Aller au contenu principal

Production laitière
Focus sur le comportement des vaches au cœur de la nuit

Autour des images de la caméra time lapse – 24 heures visionnées en 15 minutes – le Saperfel anime des groupes d’échanges. Ingestion à l’auge et organisation des chantiers de distribution étaient au cœur des discussions mardi 10 mars.

Le diable se cache dans les détails. Les agriculteurs en prise directe avec le vivant et les réalités économiques ne le savent que trop bien. « Toute l’année, nous nous appliquons dans le suivi des cultures. La récolte et le stockage sont appréhendés avec minutie. La distribution est un point important de la chaîne de production. Elle doit être raisonnée et conduite avec soin. Les derniers centimes se trouvent dans l’optimisation de toutes les étapes du processus de production », croit Didier Rambaud.

Mardi 10 mars, l’éleveur de Saint-Symphorien participait au groupe Robot de traite animé par le Saperfel. Sur l’exploitation du Gaec La Bazinière, à Saint-Maixent-de-Beugné, une douzaine d’éleveurs échangeaient autour de l’ingestion à l’auge et son rapport avec la production laitière moyenne par vache. « La ration de base est le socle de la production », affirme Éloi Charruault, technicien au Saperfel.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Ils font revivre la vigne dans les Deux-Sèvres
Au nord et au sud du département, des vignerons font renaître des terroirs oubliés. Benoît Blet, à Oiron, est aujourd’hui reconnu…
Les Ets Buchou négoce et Lamy Bienaimé se rapprochent encore
En intégrant la société Végalor (négoce Lamy Bienaimé), les Ets Buchou Négoce accomplissent une transmission correspondant à…
Les JA mettent en scène la comédie amère des prix agricoles
Répondant à un appel national à manifester, les JA et la Fnsea 79 ont organisé une remise des prix décalée à l’intention des GMS…
Une chargée de com’ dans un Gaec
Depuis mai 2020, Nadine Bazantay s’occupe de la communication du Gaec Villeneuve en poursuivant deux objectifs : booster la vente…
Moissons
Une nouvelle dimension pour Océalia
La fusion avec Natéa et le rapprochement avec Menguy’s assurent le développement des services d’Océalia. 
Les travaux de la ferme aux 1200 taurillons pourraient débuter en 2021
La décision de la cour administrative d’appel, le 29 décembre, a fait tomber l’annulation de l’autorisation d’exploiter qui avait…
Publicité