Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Production laitière
Focus sur le comportement des vaches au cœur de la nuit

Autour des images de la caméra time lapse – 24 heures visionnées en 15 minutes – le Saperfel anime des groupes d’échanges. Ingestion à l’auge et organisation des chantiers de distribution étaient au cœur des discussions mardi 10 mars.

Le diable se cache dans les détails. Les agriculteurs en prise directe avec le vivant et les réalités économiques ne le savent que trop bien. « Toute l’année, nous nous appliquons dans le suivi des cultures. La récolte et le stockage sont appréhendés avec minutie. La distribution est un point important de la chaîne de production. Elle doit être raisonnée et conduite avec soin. Les derniers centimes se trouvent dans l’optimisation de toutes les étapes du processus de production », croit Didier Rambaud.

Mardi 10 mars, l’éleveur de Saint-Symphorien participait au groupe Robot de traite animé par le Saperfel. Sur l’exploitation du Gaec La Bazinière, à Saint-Maixent-de-Beugné, une douzaine d’éleveurs échangeaient autour de l’ingestion à l’auge et son rapport avec la production laitière moyenne par vache. « La ration de base est le socle de la production », affirme Éloi Charruault, technicien au Saperfel.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Le déconfinement se prépare en Deux-Sèvres
Département classé vert, les Deux-Sèvres sont très peu touchés par l’épidémie de Covid-19. La sortie du confinement se prépare…
Les bruits liés aux canons effaroucheurs d’oiseaux

L’agriculture génère des bruits, notamment pendant la saison des gros travaux, récolte, semis, et notamment lors des semis de…

Bien immatriculer les matériels de l’exploitation agricole
Les matériels qui ne sont pas soumis à l’obligation de certificat d’immatriculation (carte grise) doivent être immatriculés (à l’…
Benoit Forestier, un vétérinaire rural en constante adaptation
Benoit Forestier, vétérinaire rural depuis trente ans à Chiché, a vu son métier se transformer en même temps que la profession d’…
S’affranchir du soja importé, rêve ou réalité ?
Le contexte international de pandémie rend davantage saillante la question de l’autonomie protéique. La France peut-elle répondre…
L’agroalimentaire a mis les bouchées doubles pendant le confinement
La fermeture de la restauration hors domicile a obligé la filière à se tourner vers la grande distribution, alors que la demande…
Publicité