Aller au contenu principal

Foncier agricole : des inégalités mondiales en légère hausse

© International Land Coalition - Infographie : Réussir-Agra

La coalition internationale pour la terre (ILC, groupe d’experts) et Oxfam dénoncent, dans un rapport paru le 24 novembre, la concentration actuelle du foncier agricole à travers le monde et pointent du doigt son accroissement depuis quarante ans.

Après avoir décliné des années vingt jusqu’au milieu des années quatre-vingt, à l’exception d’un rebond dans les années soixante, les inégalités se creusent légèrement parmi les propriétaires des terres agricoles (exprimées en surfaces). Les auteurs, dont un chercheur du Cirad, constatent que l’indice Gini, qui mesure les inégalités de répartition, est passé de 0,6 au milieu des années quatre-vingt à 0,62 en 2017 pour le foncier agricole. Qui plus est, les experts estiment que ce calcul sous-estime largement les inégalités d’accès au foncier, en ce qu’il n’intègre pas les agriculteurs qui ne possèdent aucune terre, et la valeur de la terre. Lorsque ces deux variables sont intégrées, l’indice de Gini atteint alors 0,75 en 2017.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Petites villes de demain : le programme pour relancer les communes rurales

Dans les Deux-Sèvres, 18 communes ont été retenues pour bénéficier du programme « Petites villes de demain ». Les EPCI de l’…

Les Ets Buchou négoce et Lamy Bienaimé se rapprochent encore
En intégrant la société Végalor (négoce Lamy Bienaimé), les Ets Buchou Négoce accomplissent une transmission correspondant à…
Une chargée de com’ dans un Gaec
Depuis mai 2020, Nadine Bazantay s’occupe de la communication du Gaec Villeneuve en poursuivant deux objectifs : booster la vente…
Ils font revivre la vigne dans les Deux-Sèvres
Au nord et au sud du département, des vignerons font renaître des terroirs oubliés. Benoît Blet, à Oiron, est aujourd’hui reconnu…
Moissons
Une nouvelle dimension pour Océalia
La fusion avec Natéa et le rapprochement avec Menguy’s assurent le développement des services d’Océalia. 
Réserves de substitution, Sèvres Niortaise
Les agriculteurs s'engagent collectivement à réduire de 50% les produits phytosanitaires à horizon 2025
Deux ans jour pour jour après la signature du protocole d'accord, la commission d'évaluation et de surveillance, en charge du…
Publicité