Aller au contenu principal

Formation : des portes ouvertes plus personnalisées

Les établissements agricoles des Deux-Sèvres ont déployé une grande énergie à maintenir leurs portes ouvertes en respectant le protocole sanitaire en vigueur. Protocole qui a finalement permis d’accueillir un public plus motivé que d’habitude.

© Capture d'écran

Que ce soit dans les lycées de Bressuire, Melle et Niort ou dans les onze MFR du département, la première édition des traditionnelles portes ouvertes, fin janvier-début février, a été maintenue. Les prochaines vont se dérouler en mars : les 5 et 6 pour les Sicaudières, le 13 pour Melle et Niort, les 20 et 21 mars pour les MFR (se reporter aux sites web des établissements pour les détails). « On fera peut-être une session supplémentaire en mai, pour faire visiter les établissements », précise Thierry Métayer, directeur de la fédération des MFR Poitou.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

En 4L, avec l’agriculture et la mécanique pour bagages
A 18 et 19 ans, Bastien Sémillé et Thomas Rousselot s’embarquent dans l’aventure du 4L Trophy, édition 2023. Pour faire honneur à…
Les coopératives se mouillent pour maintenir l’élevage
Deux bâtiments neufs (l’un pour poules pondeuses, l’autre pour lapins) ont été inaugurés à Gascougnolles et à La Chapelle-Saint-…
Sur les marchés, la Parthenaise tente de trouver l’équilibre
Un point sur le marché de la Parthenaise a été fait à l’occasion de l’assemblée générale de France Parthenaise, vendredi 2…
Quelles règles concernant les nuisances sonores ?

Semer ou moissonner sans que personne ne le remarque est impossible ! Cependant, le bruit ne doit pas…

Le guichet pour les aides de crise ouvre le 22 juillet
Annoncée en mars, l’aide aux éleveurs ayant dégagé un revenu inférieur à 11000€ en 2020 sera mobilisable du 22 juillet au 15…
Éleveurs, ils fournissent 6,5 tonnes de viande par an aux cantines locales
Depuis 2014, treize éleveurs du bressuirais se sont structurés pour répondre aux appels d’offres de la restauration collective…
Publicité