Aller au contenu principal

Le billet
Fourre-tout

© DR

Les éléments de la stratégie européenne « de la fourche à la fourchette », dans le cadre du Green deal européen, se dévoilent peu à peu. Un plan d’action sera publié fin mars couvrant l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement alimentaire depuis la production jusqu’au consommateur en passant par la transformation et la distribution. Un premier projet, en phase de finalisation au sein des services de la Commission européenne, montre que la politique agricole sera largement concernée, principalement au travers des plans stratégiques que vont devoir soumettre les États membres en 2021. Ce sont tous les pans de la réglementation agroalimentaire de l’UE qui sont concernés, à l’exception peut-être de la proposition sur le clonage des animaux, tombée aux oubliettes depuis des années, qui va être retirée. Les produits phytosanitaires sont bien sûr ciblés (avec des objectifs de réduction de leur utilisation et une révision de leurs modalités d’autorisation), mais aussi les engrais (tous sans exception) et les antibiotiques. Des mesures de protection du bien-être animal sont attendues ; et demandées par les États membres ; de même que des clarifications concernant le statut des nouvelles techniques de sélection végétales et l’utilisation des protéines animales transformées. La stratégie prévoit également des plans pour le développement de l’agriculture biologique (de la production à la consommation) et pour lutter contre le gaspillage alimentaire. Et même quand des États membres appellent Bruxelles à clarifier les dispositions sur l’étiquetage de l’origine des mélanges de miels, la Commission européenne leur répond encore : « cela fera partie du Green deal ». Un vaste chantier sur lequel les ministres de l’agriculture espèrent, au moins en partie, avoir la main.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Flavien, éleveur de chèvres : « Les rencontres ont fait mûrir mon projet »
Déterminé depuis l’enfance à devenir agriculteur, Flavien Favre a bâti pas à pas son projet. Sa formation et ses expériences sur…
Les jeunes agriculteurs organisent un repas 100% local
Moteurs de la vie rurale, les Jeunes agriculteurs vont proposer aux Deux-Sévriens un repas complet, le samedi 1er mai…
Lettre d’un agriculteur à ses voisins

Je me permets de vous adresser ce courrier car (...) la période des semis des cultures approche à grand pas. J’exploite des…

Quand les haies chauffent le plancher des poules
A la faveur de l’installation d’un jeune agriculteur, en mai 2020, le Gaec Baulieu, à Echiré, a investi dans de nouveaux…
La maraîchine, une bière locale « du champ au verre »
Deux brasseries artisanales, ancrées dans le Marais poitevin, se sont associées pour créer une nouvelle bière marquée « Valeurs…
Sécheresse, printemps, Deux-Sèvre, élevage, céréales.
Chaque jour qui passe entame le potentiel des cultures fragilisées par le gel
En un mois, l’excellent potentiel créé par les conditions météo de l’hiver est largement entamé. Chaleur en mars, froid, vent d’…
Publicité