Aller au contenu principal

Future Pac: satisfecit pour le ministère et la FNSEA, un recul pour les minoritaires

© DR

«Une Pac plus verte mais surtout plus juste», c'est ainsi que le ministre de l'Agriculture Julien Denormandie salue, dans un communiqué du 21 octobre, l'accord entre les Vingt-sept conclu dans la nuit du 20 au 21 octobre. Ce consensus permettra de «relever l'ambition environnementale de la Pac», selon le ministère, via des éco-régimes obligatoires et l'intégration du verdissement dans la conditionnalité des aides directes.

La Rue de Varenne revendique plusieurs victoires: prolongement des droits de plantation des vignes jusqu'en 2040, reconnaissance de la transparence pour les Gaec, possibilité de soutenir les protéines végétales via les aides couplées. Dans un communiqué le 21 octobre, la FNSEA souligne que l'accord prend en compte «la dimension économique et productive de l’activité agricole, aux côtés d’une réelle ambition pour l’environnement».

Les 27 ministres de l’Agriculture et les parlementaires ont su conserver le caractère commun de la Pac», se félicite le syndicat majoritaire.

Quant à la Coordination rurale, elle regrette que l'accord «acte la renationalisation de la Pac» en maintenant une déclinaison nationale via les PSN (plans stratégiques nationaux). La Confédération paysanne, elle, répond vertement à Julien Denormandie en considérant que la Pac ne sera «ni plus verte ni plus juste». «Plafonnement et paiement redistributif deviennent facultatifs pour les États membres, quand au moins l’un des deux est aujourd’hui obligatoire», regrette notamment la Conf'.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Trois règles clés à maîtriser avant de s’installer en élevage ovin
Depuis deux ans, la conjoncture est porteuse pour la production ovine. Mais avant d’installer un atelier, il faut bien raisonner…
Ambiance Terre : le plus gros événement agricole en Deux-Sèvres s’organise

Nouvelle année et nouvel essai pour reprogrammer Ambiance Terre, l’événement de promotion des métiers agricoles…

Il construit lui-même son semoir en semis direct
Polyculteur éleveur à Vérines (17), Jérôme Rivasseau n'a pas été suivi par sa Cuma pour s’équiper d’un semoir en semis direct. Qu…
Et ainsi va la vie d’une agriculture qui s’adapte

La connaissance est une force, l’ouverture un atout pour se projeter, pour construire.

Cette punchline concentre les…

Des vaches Angus pour valoriser les prairies gâtinaises
Le 2 décembre, le Sertad (syndicat des eaux) et Bio Nouvelle-Aquitaine animaient une rencontre à l’EARL des Bouchauds, à Saint-…
La Fnsea 79 va lancer sa société dédiée au photovoltaïque
Avec l’intention de répondre aux besoins exprimés par ses adhérents, mais aussi par des agriculteurs voulant compléter leurs…
Publicité