Aller au contenu principal

Future Pac: satisfecit pour le ministère et la FNSEA, un recul pour les minoritaires

© DR

«Une Pac plus verte mais surtout plus juste», c'est ainsi que le ministre de l'Agriculture Julien Denormandie salue, dans un communiqué du 21 octobre, l'accord entre les Vingt-sept conclu dans la nuit du 20 au 21 octobre. Ce consensus permettra de «relever l'ambition environnementale de la Pac», selon le ministère, via des éco-régimes obligatoires et l'intégration du verdissement dans la conditionnalité des aides directes.

La Rue de Varenne revendique plusieurs victoires: prolongement des droits de plantation des vignes jusqu'en 2040, reconnaissance de la transparence pour les Gaec, possibilité de soutenir les protéines végétales via les aides couplées. Dans un communiqué le 21 octobre, la FNSEA souligne que l'accord prend en compte «la dimension économique et productive de l’activité agricole, aux côtés d’une réelle ambition pour l’environnement».

Les 27 ministres de l’Agriculture et les parlementaires ont su conserver le caractère commun de la Pac», se félicite le syndicat majoritaire.

Quant à la Coordination rurale, elle regrette que l'accord «acte la renationalisation de la Pac» en maintenant une déclinaison nationale via les PSN (plans stratégiques nationaux). La Confédération paysanne, elle, répond vertement à Julien Denormandie en considérant que la Pac ne sera «ni plus verte ni plus juste». «Plafonnement et paiement redistributif deviennent facultatifs pour les États membres, quand au moins l’un des deux est aujourd’hui obligatoire», regrette notamment la Conf'.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Christiane Lambert défend « le vrai visage de l’agriculture »
La première journée du congrès national du syndicat a commencé au Gaec du Petit Chauveux, où se sont rendus représentants et élus…
Chasseurs, Deux-Sèvres, agriculture, chasse
Le sanglier en ligne de mire
L’ouverture générale de la chasse est le 12 septembre. En Deux-Sèvres les populations de petits gibiers ont profité d’une belle…
Congrès Fnsea : « Ici, les idées justifient les moyens »

Où il y a du dynamisme, il y a des femmes et des hommes engagés. En Deux-Sèvres, individuellement dans leur ferme mais aussi…

SCEA Le Chène Blanc, Pougne-Hérisson, Deux-Sèvres, Elevage, Chèvre, Caprin, Capr'inov
Cinq fermes pour cinq thématiques
Comme à chacune des éditions, Capr'inov propose une journée d'immersion dans des fermes. Cinq visites auront lieu le 23 novembre. 
Congrès FNSEA, Organisation, Niort, Deux-Sèvres, Acclameur
La Fnsea s’implique pour que vive la ruralité
Plus de 1000 membres du réseau Fnsea sont attendus à Niort pour le congrès de l’organisation nationale. Initialement programmé en…
Claustration des volailles dans une quarantaine de communes du sud Deux-Sèvres
Après un cas dans les Ardennes, la claustration des volailles est imposée depuis vendredi 10 septembre dans les zones à risque…
Publicité