Aller au contenu principal

Futures aides bovines: la DGPE étudie un montant différencié entre laitiers et allaitants

© Chambre d'agriculture

Dans le cadre de la consultation autour de la déclinaison française de la future Pac, le Plan stratégique national (PSN), le ministre de l'Agriculture Julien Denormandie a réuni, le 6 avril, les représentants nationaux des cinq principaux syndicats agricoles.

La principale nouveauté porte sur le projet d'aide bovine à l'UGB qui remplacerait les aides à la vache allaitante (ABA) et à la vache laitière (ABL). Selon plusieurs participants, les services de la DGPE (ministère de l'Agriculture) étudient désormais un montant unitaire de l'aide supérieur pour les bovins allaitants par rapport à des bovins laitiers, avec un rapport d'environ 1,3 présenté à titre indicatif. Une telle mesure limiterait la baisse du soutien au cheptel allaitant, dénoncé par la Fédération nationale bovine (FNB), tout en préservant une hausse pour le laitier.

L'autre sujet principal de cette réunion fut le projet d'éco-régime: une partie des participants ont noté que Julien Denormandie avait une préférence pour une architecture dans laquelle les infrastructures agroécologiques, comme les haies, constitueraient une voie à part entière d'accès, et non une voie cumulable avec les deux autres (certification et agronomie). Le ministre et la FNSEA ont aussi partagé leur désaccord sur la part estimée d'agriculteurs éligibles aux éco-régimes tels que présentés par la DGPE: environ 70% selon le ministre, 25 à 35% selon le syndicat.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

En 4L, avec l’agriculture et la mécanique pour bagages
A 18 et 19 ans, Bastien Sémillé et Thomas Rousselot s’embarquent dans l’aventure du 4L Trophy, édition 2023. Pour faire honneur à…
Les coopératives se mouillent pour maintenir l’élevage
Deux bâtiments neufs (l’un pour poules pondeuses, l’autre pour lapins) ont été inaugurés à Gascougnolles et à La Chapelle-Saint-…
Sur les marchés, la Parthenaise tente de trouver l’équilibre
Un point sur le marché de la Parthenaise a été fait à l’occasion de l’assemblée générale de France Parthenaise, vendredi 2…
Quelles règles concernant les nuisances sonores ?

Semer ou moissonner sans que personne ne le remarque est impossible ! Cependant, le bruit ne doit pas…

Le guichet pour les aides de crise ouvre le 22 juillet
Annoncée en mars, l’aide aux éleveurs ayant dégagé un revenu inférieur à 11000€ en 2020 sera mobilisable du 22 juillet au 15…
Éleveurs, ils fournissent 6,5 tonnes de viande par an aux cantines locales
Depuis 2014, treize éleveurs du bressuirais se sont structurés pour répondre aux appels d’offres de la restauration collective…
Publicité