Aller au contenu principal

Sanitaire
Gale ovine : traiter tous les animaux simultanément

L’apparition de la gale ovine dans les cheptels peut avoir de graves conséquences. Si des démangeaisons sont observées chez les animaux, il est recommandé d’appliquer le traitement à tout le troupeau mais également de coordonner son application avec les voisins.

Gale ovine
La gale ovine se traduit par des démangeaisons qui induisent des lésions au niveau du dos et des zones dépourvues de laine.
© GDS

Classée jusqu’en 1995 comme une maladie réputée contagieuse, la gale ovine est due à un acarien répondant au nom de Psoroptes ovis, qui vit à la surface de la peau. Ce parasite, qui affectionne particulièrement les zones chaudes et humides de la toison des ovins, se multiplie très rapidement à la surface de l’hôte (cycle biologique de 10 à 12 jours). On le retrouve également dans le milieu extérieur, où il est capable de survivre jusqu’à plusieurs mois.

La maladie se transmet directement par contact entre un animal sain avec un animal sans symptôme apparent (introduction) ou par un voisinage infecté de gale, mais également par l’intermédiaire de milieux contaminés (murs, litières), et de matériels souillés par le parasite (clôtures, véhicules de transport…).

Les asymptomatiques majoritaires

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Influenza Aviaire, Deux-Sèvres, Augé
Grippe aviaire : le sud-ouest des Deux-Sèvres concerné par des mesures de prévention
Le virus hautement pathogène H5N8 a été détecté le 20 octobre sur deux cygnes tuberculés aux Pays-Bas. Pour limiter les risques d…
Confinement ou pâturage, concertation ou carnage ?

"À l’heure où les défenseurs du bien-être animal et les écologistes demandent l’interdiction de l’élevage en intérieur, la…

L’agriculture victime de pirates informatiques
La chambre d'agriculture des Deux-Sèvres victime d'une cyberattaque qui touche plus largement la région Nouvelle-Aquitaine et…
Attestation permanente exploitant agricole
La Fnsea et JA 79 ont obtenu la validation de l’attestation permanente spéciale exploitant agricole par le préfet des Deux-Sèvres…
Agriculteur, même pas peur !
CAPa, bac CGEA, BTS PA, BPREA… Ces sigles sont autant de portes différentes pour entrer dans le monde de l’agriculture. Les…
Pâtures & Papilles veut régaler les consommateurs
Quatre élevages du secteur de Parthenay planchent sur l’élaboration d’un nouveau label basé sur un engraissement 100% herbager.…
Publicité