Aller au contenu principal

Grippe aviaire : les zones de protection et de surveillance remplacées par une zone unique de surveillance

Face à la diffusion du virus, l’État a recours à des abattages préventifs dans les Landes, où les foyers de contamination se multiplient. En revanche, les choses se calment en Deux-Sèvres, même si le risque reste élevé.

© Le Sillon

Alors que l’ensemble des investigations réalisées par les services vétérinaires de la DDCSPP des Deux-Sèvres au sein de la zone de protection autour du foyer d’influenza aviaire à Bressuire n’a pas révélé de nouveau cas et que la primo-désinfection a eu lieu depuis plus de 21 jours, la Direction générale de l’alimentation du ministère de l’agriculture et de l’alimentation a autorisé la levée de la zone de protection en Deux-Sèvres. Un nouvel arrêté préfectoral, qui remplace le précédent, délimite donc désormais une seule zone de surveillance autour de l’ancien foyer d’influenza aviaire de Bressuire.
Les mesures, qui concernent l’ensemble des élevages de volailles, y compris ceux des particuliers, situés dans le périmètre de 10 km, consistent principalement en :
- l’interdiction d’entrée et de sortie de volaille ;
- l’interdiction d’entrée et de sortie d’œufs et de produits issus de volaille ;

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Lettre d’un agriculteur à ses voisins

Je me permets de vous adresser ce courrier car (...) la période des semis des cultures approche à grand pas. J’exploite des…

La maraîchine, une bière locale « du champ au verre »
Deux brasseries artisanales, ancrées dans le Marais poitevin, se sont associées pour créer une nouvelle bière marquée « Valeurs…
La mort du bovin viande

Une nouvelle Pac se profile !

Le ministère propose une remise en cause du montant de l’enveloppe dédiée à la…

Le cuir, une histoire de famille
Rebecca Larapidie a créé Abak’art, sa marque de maroquinerie, pour laquelle elle utilise exclusivement les peaux de bovins élevés…
Un concours réussi et une belle dynamique au marché ovin de Parthenay
Le concours annuel des agneaux a donné lieu à une belle présentation, de l’avis des organisateurs. Au marché au cadran, la…
Les jeunes agriculteurs organisent un repas 100% local
Moteurs de la vie rurale, les Jeunes agriculteurs vont proposer aux Deux-Sévriens un repas complet, le samedi 1er mai…
Publicité