Aller au contenu principal

Soboviandes
Grossiste, éleveur, restaurateur : ils se lancent dans l’ultralocal

Fin juin, les frères Giraud, éleveurs de Limousines et Charolaises, ont vendu une nouvelle vache au grossiste bressuirais Soboviandes. Cinquième en 18 mois à être commercialisée par ce biais, elle sera notamment consommée dans des restaurants locaux.

De gauche à droite : François Cailleau (Soboviandes), Thomas Giraud, Sébastien Favreau-Duviau (Le Cygne) et Simon Giraud. En arrière-plan, les vaches du Gaec Giraud.
© Chloé Poitau

Pour ces jeunes du bocage bressuirais, faire vivre leur territoire est une évidence. « Nous avons tout ce qu’il faut ici pour faire les choses bien », annonce Thomas Giraud, éleveur bovin à Faye-l’Abbesse. Depuis un an et demi, avec son frère Simon, Thomas a noué un partenariat avec la Société bocage viandes (Soboviandes pour les intimes), un grossiste implanté dans le paysage économique depuis vingt-deux ans. « Nous développons beaucoup plus la vente directe, ou avec le moins d’intermédiaires possibles, depuis deux-trois ans. Avec le confinement, cela a pris de l’ampleur. D’habitude, nous tournons autour de six vaches vendues à la ferme par an. En 2020, avec en plus le lien de confiance établi avec Soboviandes, neuf vaches sont déjà parties en six mois », développe Simon. Thomas résume : « ça s’accélère, il y a nettement un créneau à prendre. La tendance avait commencé avant la Covid. Les gens sont prêts à consommer moins de viande mais de meilleure qualité ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Coralie a trouvé son bonheur au volant des tracteurs
Pas faite pour l’école, puis rêvant de devenir soigneur animalier, Coralie Babeau a finalement trouvé sa vocation en tant que…
De Soudan à Cournon, une vie dédiée à l’amour des Parthenaises
Les époux deux-sévriens Christine et Didier Proust reçoivent ce 8 octobre les Sabots d’or au Sommet de l’élevage de Cournon d’…
Alexandre Jorigné : " Je retrouve le métier d’éleveur en travaillant comme ça "
Membre des JA 79 et Nouvelle-Aquitaine, Alexandre Jorigné a rejoint l’équipe de Capr’Inov en 2020. Chargé du Capr’I Cup, il s’est…
« Ça suffit » !
Un collectif représentant la profession agricole réagit aux exactions réalisées par les opposants aux réserves de susbtituion de …
Ce qui va changer avec Egalim 2
Round final pour la loi Egalim 2. Les parlementaires sont tombés d’accord sur un texte qui entrera en application pour les…
De nouvelles formations à venir aux Sicaudières
À l’occasion de la rentrée du centre de formation des adultes au campus des Sicaudières a été annoncée l’ouverture de deux cursus…
Publicité