Aller au contenu principal

Guillaume Rioux : « L’agriculture bio devient structurante pour le développement agricole »

Guillaume Rioux, polyculteur-éleveur à Marigny et président de la Fnab, encourage les agriculteurs à se réapproprier le secteur tertiaire.

© C.P.

5 716 fermes pour 214 958 ha conduits au mode biologique. Le développement se poursuit ?
Mercredi 16 mai lors du conseil des ministres, l’agriculture biologique a été citée. Dans le prolongement de l’action portée par le précédent gouvernement, l’actuelle mandature mise sur le développement. Mais, pour que 15 % des surfaces soient converties au mode biologique d’ici 2022, il faudra que les intentions se transforment en budget. Dans cet objectif, nous travaillons sur la rémunération des aménités de l’agriculture bio.


Quand on représente 15 %, 20 % des surfaces et plus encore, puisque tel est votre objectif, comment continuer à bénéficier de la force de la rareté en termes de prix ?
L’agriculture biologique s’est construite et développée jusqu’ici sur des valeurs très fortes. Celles-ci sont très proches des trois piliers du développement durable. Au sein du réseau, nos échanges, débats, travaux portent sur les trois objectifs que sont le développement économique, la préservation de l’environnement et l’équité sociale.

RVG2HK8H_1.docx (1.78 Mo)
RVG2HK8H_2.docx (960.77 Ko)
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Ils font revivre la vigne dans les Deux-Sèvres
Au nord et au sud du département, des vignerons font renaître des terroirs oubliés. Benoît Blet, à Oiron, est aujourd’hui reconnu…
Les Ets Buchou négoce et Lamy Bienaimé se rapprochent encore
En intégrant la société Végalor (négoce Lamy Bienaimé), les Ets Buchou Négoce accomplissent une transmission correspondant à…
Une chargée de com’ dans un Gaec
Depuis mai 2020, Nadine Bazantay s’occupe de la communication du Gaec Villeneuve en poursuivant deux objectifs : booster la vente…
Moissons
Une nouvelle dimension pour Océalia
La fusion avec Natéa et le rapprochement avec Menguy’s assurent le développement des services d’Océalia. 
Réserves de substitution, Sèvres Niortaise
Les agriculteurs s'engagent collectivement à réduire de 50% les produits phytosanitaires à horizon 2025
Deux ans jour pour jour après la signature du protocole d'accord, la commission d'évaluation et de surveillance, en charge du…
Couvre-feu avancé : " une mesure qui a du sens " pour le préfet
Lors de la désormais traditionnelle conférence de presse préfectorale sur l'épidémie en cours, le préfet a décliné en local les…
Publicité