Aller au contenu principal

Certification environnementale
HVE : entre bio et conventionnel, la voie du milieu

Simple logo de plus ou réelle opportunité pour les agriculteurs, la Haute valeur environnementale (HVE) progresse dans le paysage actuel. Près de 5500 fermes françaises étaient certifiées début 2020, pour un objectif de 15 000 en 2022.

En se lançant dans la HVE, Charles Moreau s’est dit « qu’est-ce qu’on va encore nous demander ? ». En réalité, sa ferme cochait de nombreuses cases. La certification a permis de bénéficier de d’un financement à 5% de son séchoir à foin via les aides PCAE.
© Chloé Poitau

Si la certification existe depuis 2011 – où elle a émergé dans les milieux viticoles à la suite du Grenelle de l’Environnement de 2007 – Stéphanie et Charles Moreau, éleveurs de Limousines à La Chapelle-Bâton (Chiloup), n’ont entendu parler de la HVE que récemment, « à la fois par Elvéa et par Sèvre et Belle, à qui nous vendons un peu de céréales, et qui développe un créneau blé HVE avec la minoterie Bellot ». Renseignements pris sur le dispositif, le couple se lance dans l’audit, d’une part parce qu’obtenir la certification donne des points pour bénéficier des aides PCAE qui financeraient une partie de leur séchoir à foin, mais aussi, et surtout, parce qu’ils voient dans ce label une reconnaissance de leurs efforts. « Nous sommes en conventionnel, mais nous nous creusons la tête depuis plus de 10 ans pour produire plus propre et dans le sens de l’environnement, souligne Charles Moreau. Reconnaître ces évolutions est un beau pas en avant ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

PCAE : 80 millions d’euros sur un an, du jamais vu
L’enveloppe de cette année permettra de financer plus du double des projets habituels, avec une sélection plus large que par le…
Gâtine, Deux-Sèvres, qualité des eaux, prairie, élevage
Pour la qualité de l’eau, la société a besoin de l’élevage
Communication, mais également expérimentations : les syndicats des eaux et le Pays de Gâtine s’engagent pour maintenir l’élevage…
La mort du bovin viande

Une nouvelle Pac se profile !

Le ministère propose une remise en cause du montant de l’enveloppe dédiée à la…

Le cuir, une histoire de famille
Rebecca Larapidie a créé Abak’art, sa marque de maroquinerie, pour laquelle elle utilise exclusivement les peaux de bovins élevés…
Un concours réussi et une belle dynamique au marché ovin de Parthenay
Le concours annuel des agneaux a donné lieu à une belle présentation, de l’avis des organisateurs. Au marché au cadran, la…
Renard, Dégâts aux cultures, Esod
La fédération des chasseurs et la Chambre d'agriculture invitent à déclarer les dégâts
Pour qu’elle puisse être régulée toute l’année, une espèce doit être inscrite dans la liste des espèces susceptibles d’…
Publicité