Aller au contenu principal

HVE/bio: «Opposer les agricultures entre elles est un non-sens»

© Agri 79 Info

L’association de développement de la Haute valeur environnementale n’a pas apprécié la conférence de presse organisée par la Confédération paysanne et ses soutiens le 2 décembre dernier, «véritable démonstration de force» selon elle. «En cherchant à décrédibiliser la Haute valeur environnementale - abusivement assimilée à une concurrence déloyale à la certification biologique -, la Confédération paysanne se trompe de combat», estime HVE Développement dans un communiqué du 7 décembre.

La HVE, rappellent ses défenseurs, prévoit des indicateurs de résultats sur la biodiversité, et demeure une certification garantissant l’origine France, «quand plus de 30% des produits certifiés bio proposés aux consommateurs français et consommés en France sont en fait importés». Les agriculteurs bio qui le souhaitent peuvent par ailleurs eux aussi être certifiés HVE, rappelle l’association.

Inquiets des conséquences des critiques sur le PLF (projet de loi de finances) pour 2021 en cours d’examen au Sénat, les représentants de HVE Développement demandent le maintien de l’article 43 duodecies, prévoyant le nouveau crédit d’impôt de 2500 euros, «comme un levier important de la valorisation de toutes les bonnes pratiques agricoles». 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Benjamin, ambassadeur de la jeune agriculture
Toute cette semaine, les jeunes agriculteurs ont mis un coup de projecteur sur l’installation, en multipliant les vidéos et…
Installation agriculture Deux-Sèvres Clément Charron
Reprendre et moderniser, pour faire rempart au lait étranger
En reprenant la ferme familiale à La Chapelle-Bertrand, Clément maintient le fragile tissu des exploitations laitières deux-…
Le veau Paillard, un pari sur l’avenir à plus de 21000  euros
La campagne de vente de la station de Lanaud, en janvier, a permis à quatre éleveurs de Charente et de la Vienne de décrocher le…
L’usine de Thouars donne vie à la filière 100% bio Oleosyn
Les groupes Avril et Terrena ont investi 5,7 millions d’euros dans un outil de trituration de graines bio à Thouars. Opérationnel…
Pas de semis direct sans la philosophie qui va avec
Le semis direct, encore marginal, se répand dans les champs. Les Cuma s’équipent, un semoir made in Deux-Sèvres s’exporte dans le…
S’employer chaque jour à faire avancer le projet
Le projet de stockage d’eau à des fins agricoles sur le bassin de la Sèvre niortaise entre dans sa phase de concrétisation. Alors…
Publicité