Aller au contenu principal

Hyso Barrières, système de désinfection automatique

La société Elvéo a mis au point début 2017 un portique de désinfection automatique pour les véhicules entrant et sortant des exploitations, des abattoirs, ou de toute sorte de zone concernée par les dispositions de biosécurité.

L’Hyso Barrière GA haute, compte 9 pulvérisateurs sur chaque poteau, et 10 pulvérisateurs sur la rampe centrale pour asperger efficacement le dessous des véhicules.
L’Hyso Barrière GA haute, compte 9 pulvérisateurs sur chaque poteau, et 10 pulvérisateurs sur la rampe centrale pour asperger efficacement le dessous des véhicules.
© N.D.

«Simple et efficace », voilà comment le décrit Emmanuel Bossard, responsable commercial d’Elvéo. Lui et le directeur de l’entreprise, Rémy Albert, s’étonnent encore du succès fulgurant de leur invention depuis quelques mois.
Il existe deux modèles : Hyso Barrières basses et hautes. « Les barrières basses ont 6 buses sur chaque poteau et désinfectent jusqu’à 2 m de hauteur. Les barrières hautes ont 9 buses de chaque côté et atteignent 3,50 m. Plus 10 buses en rampe centrale. La consommation est de 35 à 45 l/minute selon le modèle », décrit Emmanuel Bossard.
Il y a deux capteurs : à l’entrée et à la sortie du portique. Quand le véhicule apparaît devant le premier capteur, le système se met en route. Il passe devant le second capteur, et quand il sort du portique et que le second capteur ne perçoit plus de véhicule, le système se coupe. Le chauffeur n’a même plus à descendre de son véhicule.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

La Caveb veut rester un acteur majeur de la viande rouge
Lors du point presse précédent son assemblée générale, le mercredi 30 septembre, la coopérative agricole de Châtillon-sur-Thouet…
Manifestation de Bassines non merci en opposition au projet de réserves des la Sèvre niortaise.
La transition agroécologique, l’enjeu des réserves de substitution
Partisans et opposants parlent de la nécessaire transition agro-écologique. Pour les premiers les réserves de substitutions sont…
Capr'inov, un salon à huis clos

Pas de public, pas d’exposant. C’est une édition spéciale de Capr’inov que l’équipe du salon de la chèvre est contrainte d’…

À 50 ans, la Corel affiche sa bonne santé commerciale
La coopérative d’élevage a tenu son assemblée générale le jeudi 24 septembre. Avec un nouveau directeur et un nouveau président,…
La CLS pose les briques d’une meilleure valorisation
Début septembre, la coopérative laitière de la Sèvre (CLS) a sorti un nouveau produit visant à sécuriser le revenu des éleveurs…
L’économie de gaz à effet de serre, un nouveau revenu à aller chercher
Alors que les exploitations cherchent à être les plus vertes possibles tout en améliorant leurs coûts de production, la vente de…
Publicité