Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Economie
Il fait bon entreprendre en Deux-Sèvres

Toute activité confondue et après deux ans de variation positive trimestre par trimestre, le département conclut l’année 2019 sur une croissance de + 3,1 %

L’économie française a bien résisté dans un contexte international marqué par des tensions commerciales avec la Chine et les Etat-Unis et de lourdes incertitudes liées au Brexit. « Elle a fait preuve de résilience », juge Yannick Le Gouzouguec, directeur départemental des Deux-Sèvres de la Banque de France. En 2019, la croissance française est de 1,3 point de PIB quand elle n’est en Allemagne que de 0,5 et en Italie de 0,2. 

A en croire la Banque de France, l’Ordre des experts-comptables et la chambre de commerce et d’industrie le dynamisme économique des Deux-Sèvres contribue positivement à la situation nationale. Mercredi 12 février, dans les locaux de Séolis à Niort, les observateurs faisaient un point conjoncture. Dans le secteur de l’industrie, le département connaît en 2019 une croissance de chiffre d’affaires de 5 %. En Nouvelle-Aquitaine, ce chiffre bien que positif est en deçà, à 2,7 %. Dans les secteurs des services et de la construction, les entrepreneurs des Deux-Sèvres ont également connu une bonne année. Ils ont enregistré une augmentation de 3 % du chiffre d’affaires dans le premier domaine et de 2 % dans le second (respectivement + 3,4 % et + 2,5 % en Nouvelle-Aquitaine). 

Mikaël Hugonnet, président de l’Ordre régional des experts-comptables Poitou-Charentes-Vendée confirme par un focus sur le quatrième trimestre de l’année « un dynamisme territorial réel ». Toute activité confondue et après deux ans de variation positive trimestre par trimestre, le département conclut l’année sur une croissance de + 3,1 % (d’après les déclarations de TVA). « Traversé par l’axe Paris-Bordeaux, proche des Pays de la Loire,  ce territoire rural a peu subi les tensions sociales de l’année », analysent les observateurs. Une réalité qui s’exprime dans les résultats de l’enquête menée par la CCI auprès des entreprises des Deux-Sèvres : « 67,2 % des chefs d’entreprise du département jugent que la conjoncture économique est bonne », expose Frédérique Rouvreau, de l’observatoire économique de la CCI. 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Point sur le coronavirus en Deux-Sèvres au 6 mars
Un premier cas détecté en Deux-Sèvres : une femme de 40 ans a été hospitalisée hier soir au CHU de Poitiers. 
Machin'Agri Saison 1 #épisode4
Découvrez l'épandeur Ploeger AT4103 trois roues. 
Intergénérationnel, le palet fait des adeptes
Jeu traditionnel des départements de la Vendée et du Poitou, le palet n’a rien d’une activité ringarde et séduit les grands comme…
D’une exploitation à l’autre, des impacts du simple au double
Sur le pont en plein cœur de la crise qui cloître la majorité des Français chez eux, les agriculteurs s’adaptent avec courage à…
Pour l’avenir du métier : anticiper la reprise
La MFR Saint-Loup-sur-Thouet et la chambre d’agriculture des Deux-Sèvres ont noué un partenariat depuis deux ans pour améliorer…
Concours général agricole : le palmarès 2020 des Deux-Sèvres
Les Deux-Sèvres se sont distinguées au CGA. Le concours de la Parthenaise a été une fois de plus un temps fort du SIA2020. 
Publicité