Aller au contenu principal

Il reste encore quelques places pour le certificat de spécialisation ovins

© N.C.

En formation pour adultes ou bien par apprentissage, le certificat de spécialisation ovin (CSO) a été spécialement créé pour former des professionnels de l’élevage ovin en production de viande ou de lait. À l’issue du CSO, les stagiaires et les apprentis sont autonomes pour toutes les interventions réalisées sur les ovins. Ils maîtrisent les aspects techniques de toutes les étapes de l’élevage, de la mise en lutte à la commercialisation et ce dans des conditions d’élevage diverses. Enfin, ils sont capables d’analyser une situation économique et identifier les pistes d’amélioration si nécessaire. Les diplômés sont ainsi formés pour s’installer, devenir salarié spécialisé ovin dans un élevage ou bien technicien dans une structure de développement agricole.


Dix centres répartis sur toute la France ont ouvert en cette rentrée 2016, le premier en ovins lait et les autres en ovins viande. Il s’agit de Saint-Affrique (12), le Lot (46), Mirecourt (88), les Vaseix/Bellac (87), Charolles (71), La-Roche-sur-Yon (85), la Côte-Saint-André (38), Saint-Flour (15), Vervins (02) et Montmorillon (86). Si vous êtes intéressés par cette formation, vous pouvez rapidement contacter les centres de formation ou bien Laurence Sagot au 06 45 32 24 87 ou par mail à laurence.sagot@idele.fr.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Confinement ou pâturage, concertation ou carnage ?

"À l’heure où les défenseurs du bien-être animal et les écologistes demandent l’interdiction de l’élevage en intérieur, la…

L’agriculture victime de pirates informatiques
La chambre d'agriculture des Deux-Sèvres victime d'une cyberattaque qui touche plus largement la région Nouvelle-Aquitaine et…
S’installer… quand on est prêt
Tondeur de moutons, Alexandre Sarrazin a hésité à s’installer pendant plusieurs années avant de franchir le pas à l’âge de 31 ans…
Attestation permanente exploitant agricole
La Fnsea et JA 79 ont obtenu la validation de l’attestation permanente spéciale exploitant agricole par le préfet des Deux-Sèvres…
Pâtures & Papilles veut régaler les consommateurs
Quatre élevages du secteur de Parthenay planchent sur l’élaboration d’un nouveau label basé sur un engraissement 100% herbager.…
Les exploitants agricoles, piliers des sapeurs-pompiers volontaires
Parce qu’il doit assurer l’avenir, le service départemental d’incendie et de secours (Sdis 79) est à la recherche de volontaires…
Publicité