Aller au contenu principal
Font Size

Syndical
« Il y a 5 ans, un kilo de viande payait 7 l de fioul. Aujourd’hui, il en paie à peine 4 »

Lundi, la profession agricole était mobilisée sur la ferme d’Eric Fouillet à l’appel de la Fnsea79. Une cinquantaine de représentants syndicaux, d’organisation de producteurs et des banques faisaient le point sur l’agriculture départementale en présence de la préfète.

Eric Fouillet (à droite) présente son exploitation à Christiane Barret, préfète des Deux-Sèvres. L’éleveur d’Adilly compte 70 femelles de race charolaise et 130 brebis sur 85 ha de terre.
Eric Fouillet (à droite) présente son exploitation à Christiane Barret, préfète des Deux-Sèvres. L’éleveur d’Adilly compte 70 femelles de race charolaise et 130 brebis sur 85 ha de terre.
© C. P.

En 1998, Eric Fouillet quitte son emploi à la Caveb. Il s’installe en productions  bovine et ovine sur la ferme familiale. « Jusqu’en 2005, j’étais très content de mon choix », affirme l’hôte de la demi-journée syndicale initiée par la Fnsea79, lundi 12 septembre. Depuis, regrette le chef d’entreprise, l’état du marché de la viande et l’augmentation des charges sont devenus pesants. « Les animaux sont vendus au même prix qu’il y a six ans. Sur la même période les charges ont augmenté de 30% », exprimait-il à l’adresse de la préfète, Christiane Barret. Plus de salaires, plus de vacances ; la famille Fouillet, établie à la Perchée à Adilly, vit sur le revenu de madame qui travaille hors de l’exploitation. « La décroissante agricole se poursuit en Deux-Sèvres », pointe avec amertume Patrice Coutin, président de la Fnsea79. Quid de la dynamique sociale en Deux-Sèvres où « 18 % des emplois sont liés à l’agriculture ». Et les conditions météorologiques de l’année 2011 n’annoncent aucune amélioration à court terme. « Le stock de foin est déficitaire à 40% », évalue l’éleveur gâtinais.

Lire la suite en page 3 d'Agri79

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Plainte contre l'association Nous voulons des coquelicots : « Quand on refuse de se défendre, on va vers une forme d’esclavage »
Il y a quelques jours, Jean-René Gouron a déposé plainte contre « Nous voulons des coquelicots ». L’agriculteur retraité de la…
Thomas Gaillard, président JA 79
Un RIP contre l’élevage

Nos parlementaires sont-ils tombés sur la tête ?
À ce jour, un Référendum d’Initiative Partagé (RIP) pour les animaux…

Dégradation du matériel agricole : «c’est écœurant»
Dans la nuit du 12 au 13 septembre, un ou plusieurs individus ont volé un télescopique et l’ont ensuite utilisé pour dégrader une…
Inondations à Niort, hiver 2020
« Le problème de l’eau n’est pas un problème agricole »
Pour que la végétation se développe, il faut de l’eau. Au lendemain d’un hiver pluvieux, un habitant des Deux-Sèvres, formé à la…
Thomas Gaillard, entre appel au calme et au combat collectif
Revendiquant un brin de naïveté politique et un côté utopiste, le président des JA élu cette année affirme toutefois avoir…
Action de chasse.
«  La discipline intéresse les jeunes »
Ce dimanche 13  septembre a lieu l’ouverture générale de la chasse. Aux alentours de 10 000 en Deux-Sèvres, le nombre de…
Publicité