Aller au contenu principal

Imaginer l’agriculture après le Covid-19

Jean-Marc Renaudeau, président de la commission économie de la chambre régionale d’agriculture de Nouvelle-Aquitaine
© Christelle Picaud

Depuis deux mois, le confinement a bouleversé les modes de vie et les échanges socio-économiques. Nul ne sait si ces changements seront durables. La crise sanitaire liée au Covid-19 va malheureusement engendrer des difficultés économiques dans un grand nombre d’entreprises. Elle aura eu le mérite d’avoir rappelé aux consommateurs que la production et l’approvisionnement alimentaire étaient des enjeux de premier plan. Elle aura appris aussi aux habitants du territoire à mieux connaître les producteurs près de chez eux. Des enseignements pour demain qui offrent de nombreuses opportunités aux territoires ruraux. Les collectivités avec qui nous travaillons doivent s’engager dans les projets alimentaires territoriaux pour recréer le lien à l’alimentation. Les agriculteurs participent à l’économie au travers des circuits courts et des circuits longs. Les circuits locaux, qui ont appris à travailler en « drive » et ont installé une logistique fine, devraient se renforcer, comme d’autres économies de territoire que sont le tourisme vert, les énergies renouvelables, les services à la personne, l’industrie-artisanat.

Pour nous projeter collectivement vers cet avenir, les chambres d’agriculture de Nouvelle-Aquitaine, réunies en bureau le 6 mai 2020, ont lancé un travail de prospective qui permettra d’analyser ces évolutions et d’en tirer des scénarios pour notre agriculture après la crise, afin d’apporter des éléments de réflexion aux agriculteurs et à leurs élus. Il s’agira de travailler sur l’évolution des modes de vie et des échanges socio-économiques, l’évolution de la Pac, les relations commerciales et EGalim, la reconquête du marché intérieur et l’autonomie alimentaire des territoires, et la résilience des exploitations agricoles.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Confinement ou pâturage, concertation ou carnage ?

"À l’heure où les défenseurs du bien-être animal et les écologistes demandent l’interdiction de l’élevage en intérieur, la…

L’agriculture victime de pirates informatiques
La chambre d'agriculture des Deux-Sèvres victime d'une cyberattaque qui touche plus largement la région Nouvelle-Aquitaine et…
S’installer… quand on est prêt
Tondeur de moutons, Alexandre Sarrazin a hésité à s’installer pendant plusieurs années avant de franchir le pas à l’âge de 31 ans…
Attestation permanente exploitant agricole
La Fnsea et JA 79 ont obtenu la validation de l’attestation permanente spéciale exploitant agricole par le préfet des Deux-Sèvres…
Pâtures & Papilles veut régaler les consommateurs
Quatre élevages du secteur de Parthenay planchent sur l’élaboration d’un nouveau label basé sur un engraissement 100% herbager.…
Les exploitants agricoles, piliers des sapeurs-pompiers volontaires
Parce qu’il doit assurer l’avenir, le service départemental d’incendie et de secours (Sdis 79) est à la recherche de volontaires…
Publicité