Aller au contenu principal

Implantation des prairies : bien semer pour mieux récolter

Le choix de la période d’implantation des prairies a une influence sur sa qualité. Il doit être le résultat d’un compromis entre les conditions pédoclimatiques et la technique de semis.

Lors du passage du semoir, il faut veiller à limiter l’alignement des semences et les espaces « vides »
des inter-rangs pour ne pas favoriser le développement des adventices.
Lors du passage du semoir, il faut veiller à limiter l’alignement des semences et les espaces « vides »
des inter-rangs pour ne pas favoriser le développement des adventices.
© N.C.

Lors de l’implantation de la prairie, quatre facteurs principaux influent sur la réussite de l’opération, qui permet d’assurer un fourrage de qualité pour les animaux : le précédent, la période de semis, la technique du semis et les conditions climatiques suivant le semis.

Semis d’automne ou de printemps
Un semis de printemps est plus favorable aux légumineuses mais il réduit la production de l’année du semis avec un risque accru de salissement et de pertes liées à une sécheresse printanière. Un semis d’automne permet une production au printemps suivant ainsi qu’une couverture hivernale du sol. Cependant, les risques de gelées sont plus importants, et la période (jour décroissant, température en baisse) est moins favorable aux légumineuses. L’idéal est de semer avant une légère pluie.
Les stades 4-5 feuilles pour les graminées et 2-3 feuilles trifoliées pour la légumineuse sont des repères à atteindre pour limiter les impacts négatifs des gelées hivernales ou d’une sécheresse printanière. Concrètement, dans l’Ouest de la France, il est recommandé de faire un semis d’automne de prairie avec des légumineuses fin août ou tout début septembre et un semis de printemps entre mi-février et début avril.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Étang de Beaurepaire : la digue fermée à la circulation complique le quotidien
La fermeture de la route qui traverse l’étang de Beaurepaire oblige à faire un détour de 10 kilomètres. Les fonds pour mener les…
Attention au risque incendie

Depuis l’incendie d’un hangar à St Martin de Bernegoue le 10 avril, quatre nouveaux sinistres ont été enregistrés dans…

Flavien, éleveur de chèvres : « Les rencontres ont fait mûrir mon projet »
Déterminé depuis l’enfance à devenir agriculteur, Flavien Favre a bâti pas à pas son projet. Sa formation et ses expériences sur…
Les jeunes agriculteurs organisent un repas 100% local
Moteurs de la vie rurale, les Jeunes agriculteurs vont proposer aux Deux-Sévriens un repas complet, le samedi 1er mai…
Quand les haies chauffent le plancher des poules
A la faveur de l’installation d’un jeune agriculteur, en mai 2020, le Gaec Baulieu, à Echiré, a investi dans de nouveaux…
À la découverte de la petite Toscane argentonnaise
Loin de la plaine du sud, à équidistance de Bressuire et de Thouars, le village d’Argenton-les-Vallées se tient entre deux rives…
Publicité