Aller au contenu principal

Influenza: les gallinacés bientôt de retour dans le Sud-Ouest

© CA79

«Après trois mois d'arrêt de la production pour cause d'influenza aviaire hautement pathogène, «nous avons la possibilité de remettre des volailles en place dans le Sud-Ouest depuis jeudi (4 mars, NDLR)», a annoncé Bernard Tauzia, président de l’Association des volailles fermières des Landes (AVFL) le 9 mars. «Nous attendons juste le décret d'application», a-t-il précisé lors d'un point presse d'Anvol (interprofession des volailles de chair). Cette mesure ne s'applique qu'aux gallinacés et non aux palmipèdes, plus sensibles au variant actuel du virus et pour lesquels quelques cas subsistent dans le Gers.

Après un vide sanitaire de trois mois, environ cinq millions de volailles n'ont pas pu être mises en place par rapport à une année normale. Par ailleurs, les mesures de lutte contre le virus (dépeuplement préventif) ont provoqué l'abattage de quelque 400 000 volailles de chair.

Dans quelques mois, les abatteurs n'auront plus de volailles provenant du Sud-Ouest à vendre», prévient M. Tauzia.

Lors d'un entretien à Agra Presse le 16 février, le président d'Euralis évoquait «un risque de rupture d'approvisionnement en avril pour les volailles Label rouge des Landes».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

PCAE : 80 millions d’euros sur un an, du jamais vu
L’enveloppe de cette année permettra de financer plus du double des projets habituels, avec une sélection plus large que par le…
Gâtine, Deux-Sèvres, qualité des eaux, prairie, élevage
Pour la qualité de l’eau, la société a besoin de l’élevage
Communication, mais également expérimentations : les syndicats des eaux et le Pays de Gâtine s’engagent pour maintenir l’élevage…
Le cuir, une histoire de famille
Rebecca Larapidie a créé Abak’art, sa marque de maroquinerie, pour laquelle elle utilise exclusivement les peaux de bovins élevés…
Un concours réussi et une belle dynamique au marché ovin de Parthenay
Le concours annuel des agneaux a donné lieu à une belle présentation, de l’avis des organisateurs. Au marché au cadran, la…
La mort du bovin viande

Une nouvelle Pac se profile !

Le ministère propose une remise en cause du montant de l’enveloppe dédiée à la…

Renard, Dégâts aux cultures, Esod
La fédération des chasseurs et la Chambre d'agriculture invitent à déclarer les dégâts
Pour qu’elle puisse être régulée toute l’année, une espèce doit être inscrite dans la liste des espèces susceptibles d’…
Publicité