Aller au contenu principal

Insectes: Ynsect se diversifie dans l'alimentation humaine en rachetant Protifarm

© Ynsect

Spécialiste de l'élevage d'insectes pour l'alimentation animale et les engrais, la start-up française Ynsect annonce dans un communiqué paru le 13 avril, avoir fait l'acquisition du néerlandais Protifarm, présenté comme «leader mondial» des insectes pour l'alimentation humaine. Cette acquisition, dont le montant n'a pas été dévoilé, permet au Français «d’accroître la capacité de production d’Ÿnsect, mais également d’accélérer son développement sur le marché de la consommation humaine», commente la start-up.

Elle rappelle que cette annonce suit, de quelques semaines, l’avis positif rendu par l’Efsa sur l’intégration du scarabée Molitor (élevé par Ynsect), dans l’alimentation humaine, et celle espérée du scarabée Buffalo (élevé par Protifarm). L'acquisition est aussi «une expansion aussi stratégique d'un point de vue commercial», ajoute la start-up, car elle permet aux Français de mettre un pays en Europe du nord et en particulier aux Pays-bas, où «le taux d'acceptation des insectes dans l’alimentation est, de fait, plus élevé que dans le reste de l'Europe, aux États-Unis et au Canada.»

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

En 4L, avec l’agriculture et la mécanique pour bagages
A 18 et 19 ans, Bastien Sémillé et Thomas Rousselot s’embarquent dans l’aventure du 4L Trophy, édition 2023. Pour faire honneur à…
Une diversification en un temps record
Installer un associé rapidement, à moindre coût et sans bouleverser l’organisation de l’exploitation, c’est ce qu’ont réussi à…
Quentin : 100% aviculteur, et... 100% épanoui
Après des années à enchainer les boulots les plus divers, Quentin Le Thoueil a saisi une opportunité de s’installer à Voulmentin…
Les coopératives se mouillent pour maintenir l’élevage
Deux bâtiments neufs (l’un pour poules pondeuses, l’autre pour lapins) ont été inaugurés à Gascougnolles et à La Chapelle-Saint-…
Sur les marchés, la Parthenaise tente de trouver l’équilibre
Un point sur le marché de la Parthenaise a été fait à l’occasion de l’assemblée générale de France Parthenaise, vendredi 2…
Quelles règles concernant les nuisances sonores ?

Semer ou moissonner sans que personne ne le remarque est impossible ! Cependant, le bruit ne doit pas…

Publicité