Aller au contenu principal

Aliment animal
Ipampa, Ippap, Ippi et Itavi, un quatuor d’indices pour des prix moins volatils

Un accord pour ouvrir des négociations en cas de variation excessive des aliments pour les animaux d’élevage a été signé. Présentation des indices qui serviront de base.

L’accord sur l’ouverture de négociations lorsque les prix des matières premières présentent des variations excessives va placer les indices agricoles, et leur mode de calcul, sous les feux de l’actualité dans les mois à venir.
L’accord sur l’ouverture de négociations lorsque les prix des matières premières présentent des variations excessives va placer les indices agricoles, et leur mode de calcul, sous les feux de l’actualité dans les mois à venir.
© Réussir/S. Roupnel

Le 3 mai 2011, la Fnsea (ainsi que les filières représentatives FNB, FNP et CFA), les JA, la Fédération nationale de l’industrie et du commerce en gros des viandes, le Syndicat national des industries de la viande-Syndicat national du commerce du porc, la Fédération des industries agricoles, Coop de France, la Confédération française du commerce interentreprises, Leclerc, Intermarché et la Fédération des entreprises du commerce et de la distribution (représentant notamment les enseignes Système U, Auchan, Carrefour, Lidl, Aldi, Cora et Casino) ont signé un accord volontaire pour ouvrir des négociations sur les conditions de vente des produits issus de trois filières d’élevage (bovin, porc, volaille) en cas de variation excessive à la hausse et à la baisse des prix des aliments animaux. L’Association nationale des industries de l’agroalimentaire (Ania) et la Fédération française des industriels charcutier-traiteur (Fict) ont demandé un peu de temps pour réfléchir à cet engagement.


Lire la suite en page 3 d'Agri79

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

19 marchés festifs tout au long de l’été
Lieu de convivialité, les MPP offrent aux agriculteurs une occasion de se faire connaître localement. Les agriculteurs se…
Le parcours hors norme de Georgina
Des terrains de handball au Gabon à l’élevage de porcs en France, Georgina Tchatchoua-Gbayuen a eu plusieurs vies. Cette femme d’…
Les curseurs techniques et humains, gages de réussite
Même si le contexte laitier est complexe, les Deux-Sèvres comptent des exploitations en bonne santé. Pour déterminer l’avenir,…
Départementales : les projets des candidats pour la ferme Deux-Sèvres
La Fnsea et les Jeunes agriculteurs des Deux-Sèvres ont convié, mercredi 9 juin, les candidats aux élections départementales pour…
Président de Capr’Inov, un exercice d’équilibriste
Avec la structuration du salon et son développement constant, le temps alloué à la préparation de Capr’Inov est important. Samuel…
La qualité de la farine donne du grain à moudre aux boulangers
Pétrir, mouler et cuire restent les gestes séculaires de la fabrication du pain, mais les ingrédients de base sont choisis selon…
Publicité