Aller au contenu principal

Section Lait
JA et Fnsea 79 alertent sur la « braderie » des produits laitiers

Les deux syndicats majoritaires n’ont pas pu rester de marbre face à la promotion faite sur un beurre AOP par l’Hyper U de Parthenay. Ils sont allés rencontrer le directeur de la grande surface pour rappeler quelques règles, afin de garantir un revenu décent aux agriculteurs.

Avec la promotion, deux payantes et une gratuite, la plaquette de beurre était vendue à 1,23 €.
© DR

Plusieurs membres de la section lait de vache de la Fnsea et des JA 79 ont rencontré les dirigeants de l’Hyper U de Parthenay. En effet, une promotion sur le beurre AOP venait de se terminer. Avec cette promotion, où la 3e plaquette était offerte pour deux achetées, le prix de la plaquette revenait 1,23 €, soit moins cher que la majorité des marques distributrices ou premiers prix, tournant autour de 1,75 €. Les syndicats l’affirment : « Ce prix est inacceptable, encore plus sur un produit bénéficiant d’une AOP. »

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Ils font revivre la vigne dans les Deux-Sèvres
Au nord et au sud du département, des vignerons font renaître des terroirs oubliés. Benoît Blet, à Oiron, est aujourd’hui reconnu…
Les Ets Buchou négoce et Lamy Bienaimé se rapprochent encore
En intégrant la société Végalor (négoce Lamy Bienaimé), les Ets Buchou Négoce accomplissent une transmission correspondant à…
Les JA mettent en scène la comédie amère des prix agricoles
Répondant à un appel national à manifester, les JA et la Fnsea 79 ont organisé une remise des prix décalée à l’intention des GMS…
Une chargée de com’ dans un Gaec
Depuis mai 2020, Nadine Bazantay s’occupe de la communication du Gaec Villeneuve en poursuivant deux objectifs : booster la vente…
Moissons
Une nouvelle dimension pour Océalia
La fusion avec Natéa et le rapprochement avec Menguy’s assurent le développement des services d’Océalia. 
Restaurateurs et éleveurs réunis autour de mêmes valeurs
La société Dénoues a créé une marque pour restaurer le lien entre amoureux de bonne viande. L’idée ? Que l’éleveur sache où part…
Publicité