Aller au contenu principal

Interview
« Je souhaite lancer un plan d’actions dédié aux zones intermédiaires »

Pour Julien Denormandie, le ministre de l’agriculture, les zones intermédiaires sont « un sujet de préoccupation majeur ». Il revient également  sur le plan de relance, les débats sur l’élevage et la future Pac.

Pour le ministre, la seule façon de faciliter l’accès à l’eau pour les agriculteurs est d’accélérer la construction de stockages d’eau, individuels mais aussi collectifs.
© L’Agriculteur Normand

Les céréaliers les plus affectés par le manque d’eau sont ceux qui se situent dans les zones intermédiaires. Comment leur venir en aide ?
Les zones intermédiaires sont un sujet de préoccupation majeur. Ces zones, allant de la Charente jusqu’à la Bourgogne, ont accumulé des difficultés structurelles. Ce sont elles qui sont les plus affectées par le stress hydrique, par le transfert du premier vers le deuxième pilier de la Pac, par la révision de l’ICHN... Nous travaillons à un véritable accompagnement de ces zones intermédiaires. Je souhaite mettre en place un plan d’actions qui leur sera dédié.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Confinement ou pâturage, concertation ou carnage ?

"À l’heure où les défenseurs du bien-être animal et les écologistes demandent l’interdiction de l’élevage en intérieur, la…

S’installer… quand on est prêt
Tondeur de moutons, Alexandre Sarrazin a hésité à s’installer pendant plusieurs années avant de franchir le pas à l’âge de 31 ans…
L’agriculture victime de pirates informatiques
La chambre d'agriculture des Deux-Sèvres victime d'une cyberattaque qui touche plus largement la région Nouvelle-Aquitaine et…
Attestation permanente exploitant agricole
La Fnsea et JA 79 ont obtenu la validation de l’attestation permanente spéciale exploitant agricole par le préfet des Deux-Sèvres…
Pâtures & Papilles veut régaler les consommateurs
Quatre élevages du secteur de Parthenay planchent sur l’élaboration d’un nouveau label basé sur un engraissement 100% herbager.…
Les exploitants agricoles, piliers des sapeurs-pompiers volontaires
Parce qu’il doit assurer l’avenir, le service départemental d’incendie et de secours (Sdis 79) est à la recherche de volontaires…
Publicité