Aller au contenu principal

Remaniement
Joël Giraud, secrétaire d’État à la ruralité

© Twitter Joël Giraud

Joël Giraud, 60 ans, a été nommé le dimanche 26 juillet secrétaire d’État en charge de la ruralité dans le gouvernement de Jean Castex. Il épaulera sa ministre de tutelle, Jacqueline Gourault, ministre de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales. Membre du parti radical de gauche, il était, depuis 2002, député de la deuxième circonscription des Hautes-Alpes. Il avait été réélu en 2017 avec la double investiture de la République en Marche et du Parti radical. Joël Giraud, qui a été maire de L’Argentière-La Bessée (2 300 habitants), a été conseiller régional de mars 2004 à mars 2014, et vice-président du Conseil régional Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Dans un communiqué de presse, l’Association des maires ruraux de France (AMRF) s’est félicitée de cette nomination. Elle avait demandé, lors de la reconduction de Jacqueline Gourault dans le gouvernement Castex, la « nomination d’une personne en charge d’un ministère délégué à la ruralité, en particulier pour accélérer la mise en œuvre des engagements pris par le gouvernement dans le cadre de l’Agenda rural ». L’AMRF demande l’accélération de cet agenda, expliquant notamment que « les habitants du monde rural ne peuvent plus attendre les calendes grecques pour voir émerger des solutions concrètes à leurs problèmes de la vie quotidienne ». Le dernier secrétaire d’État à la Ruralité était Nicolas Forissier entre 2004 et 2005. Il était alors rattaché à l’agriculture. 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

La maraîchine, une bière locale « du champ au verre »
Deux brasseries artisanales, ancrées dans le Marais poitevin, se sont associées pour créer une nouvelle bière marquée « Valeurs…
PCAE : 80 millions d’euros sur un an, du jamais vu
L’enveloppe de cette année permettra de financer plus du double des projets habituels, avec une sélection plus large que par le…
La mort du bovin viande

Une nouvelle Pac se profile !

Le ministère propose une remise en cause du montant de l’enveloppe dédiée à la…

Le cuir, une histoire de famille
Rebecca Larapidie a créé Abak’art, sa marque de maroquinerie, pour laquelle elle utilise exclusivement les peaux de bovins élevés…
Un concours réussi et une belle dynamique au marché ovin de Parthenay
Le concours annuel des agneaux a donné lieu à une belle présentation, de l’avis des organisateurs. Au marché au cadran, la…
Associés du GAEC la Vallée des Blondes, Deux-Sèvres, Nouvelle-Aquitaine, Blonde d'Aquitaine, Vaches allaitantes
Pilot’élevage : un tableau de bord pour faire rouler le troupeau vers la performance
L’outil d’identification Pilot’Élevage a conduit l’ASSEL à recalibrer le tableau de bord utilisé par les élevages de plus de dix…
Publicité