Aller au contenu principal

Organisation
Jouer collectif, une constante agricole qui s’affiche au Salon

Confrontés à des difficultés quotidiennes, à un déficit de reconnaissance et à un environnement professionnel en pleine mutation, les agriculteurs se regroupent dans des collectifs de travail ou sous des labels de façon à mutualiser leurs capacités.

D’emblée, le stand du Poitou au Salon de l’agriculture 2020 donne la note : à plusieurs, on est plus forts. L’idée de rassembler Vienne et Deux-Sèvres sous la même marque Poitou, plus identifiable par le grand public, est née dans les allées mêmes de ce salon, en 2016. Depuis, le stand est la vitrine d’une vingtaine d’excellents producteurs, ambassadeurs de deux départements voisins qui ont tant en commun. Plus de 200 enseignes locales sont devenues partenaires de la marque, et plusieurs autres en font la demande chaque semaine. Au SIA, les savoir-faire du Poitou s’exposent : fromages, charcuteries, bières ou encore confiseries, sublimés par deux chefs cuisiniers locaux. Le public, conquis, retient qu’il existe quelque part en France, en position de carrefour entre l’Aquitaine et la Bretagne, une petite région qui n’est pas dénuée d’intérêt…

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Attention au risque incendie

Depuis l’incendie d’un hangar à St Martin de Bernegoue le 10 avril, quatre nouveaux sinistres ont été enregistrés dans…

Flavien, éleveur de chèvres : « Les rencontres ont fait mûrir mon projet »
Déterminé depuis l’enfance à devenir agriculteur, Flavien Favre a bâti pas à pas son projet. Sa formation et ses expériences sur…
Les jeunes agriculteurs organisent un repas 100% local
Moteurs de la vie rurale, les Jeunes agriculteurs vont proposer aux Deux-Sévriens un repas complet, le samedi 1er mai…
Lettre d’un agriculteur à ses voisins

Je me permets de vous adresser ce courrier car (...) la période des semis des cultures approche à grand pas. J’exploite des…

Quand les haies chauffent le plancher des poules
A la faveur de l’installation d’un jeune agriculteur, en mai 2020, le Gaec Baulieu, à Echiré, a investi dans de nouveaux…
Étang de Beaurepaire : la digue fermée à la circulation complique le quotidien
La fermeture de la route qui traverse l’étang de Beaurepaire oblige à faire un détour de 10 kilomètres. Les fonds pour mener les…
Publicité