Aller au contenu principal

Fonds de soutien
Jusqu’à trois niveaux d’aides pour les petites entreprises

Parce que certaines exploitations agricoles sont des TPE comme les autres, elles ont accès à une batterie de mesures mises en place pour regonfler leur trésorerie, lorsque celle-ci a été mise à mal par la crise de la Covid-19.

Les structures agricoles de moins de 10 salariés peuvent demander à bénéficer d'aides pour renflouer leur trésorerie. Outre les formalités de base, elles devront exposer les actions qu'elles ont mises en place pour s'adapter, par exemple des systèmes de vente directe.
© AF

Pour enrayer le plongeon de l’économie et le délitement du tissu des petites entreprises survenus avec la pandémie de Covid-19, plusieurs mesures d’urgence ont été lancées. Parmi elles, le fonds national de solidarité, ayant permis aux entreprises de moins de 10 salariés (et accusant une perte d’au moins 50% de leur CA par rapport à la même période en 2019) d’une aide plafonnée à 1500€ chaque mois jusqu’en juin. Sa reconduite est à l’étude, et dépendra de l’évolution du contexte.

Le deuxième volet de ce fonds, pour lequel le dépôt de dossier est ouvert jusqu’au 15 septembre 2020, est instruit au niveau de la région Nouvelle-Aquitaine. Il ouvre droit à une enveloppe – unique – supplémentaire de 2000 à 5000€ (selon niveau de CA), sans condition de refus de prêt bancaire comme ce fut le cas jusqu’à la mi-juillet.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Lettre d’un agriculteur à ses voisins

Je me permets de vous adresser ce courrier car (...) la période des semis des cultures approche à grand pas. J’exploite des…

La maraîchine, une bière locale « du champ au verre »
Deux brasseries artisanales, ancrées dans le Marais poitevin, se sont associées pour créer une nouvelle bière marquée « Valeurs…
La mort du bovin viande

Une nouvelle Pac se profile !

Le ministère propose une remise en cause du montant de l’enveloppe dédiée à la…

Le cuir, une histoire de famille
Rebecca Larapidie a créé Abak’art, sa marque de maroquinerie, pour laquelle elle utilise exclusivement les peaux de bovins élevés…
Un concours réussi et une belle dynamique au marché ovin de Parthenay
Le concours annuel des agneaux a donné lieu à une belle présentation, de l’avis des organisateurs. Au marché au cadran, la…
La pétition reste ouverte pour complément d’enquête
Le collectif BNM a défendu devant la commission PETI un examen approfondi du dossier des réserves.
Publicité