Aller au contenu principal
Font Size

Maïs
La baisse du prix du maïs ensilage

Avec la baisse des cours du maïs grain, le prix du maïs ensilage doit être revu à la baisse

Le prix du maïs ensilage sur pied dépend du prix du maïs grain et la chute de ce dernier depuis quelques semaines nécessite de corriger la grille de calcul.  La grille parue courant novembre avec des maïs encore à 145 ? ne correspond plus aujourd’hui aux prix pratiqués par les acheteurs.
L’objectif du prix de parité est de trouver le prix de vente du maïs sur pieds apportant la même marge que la vente en grains.

Maïs gelé
La gelée inattendue du 4 octobre dernier a fait des dégâts très variables selon l’intensité du gel et le stade du maïs. De plus, les bordures de champs étaient toujours plus touchées que le milieu de la parcelle. S’il restait des feuilles vertes une semaines après, c’est que la plante continuait son cycle au ralenti. En revanche, les maïs sont considérés gelés quand les feuilles en dessous de l’épi sont gelées.
Dans ce cas, les ensilages doivent être réalisés dans les 4-5 jours. Pour les maïs ayant plus de 50% de MS dans le grain, les valeurs ne sont pas trop affectées. Le taux d’amidon devrait être bon malgré une valeur de la partie tige + feuille plus faible. Pour les maïs moins avancés, les valeurs alimentaires seront pénalisées. Des analyses seront nécessaires pour le rationnement du troupeau.
Pour les récoltes en grain, l’arrêt de l’alimentation des grains se manifeste par une nécrose (point noir) à l’insertion du grain sur la rafle. La dessiccation va se continuer doucement. Le grain sera plus humide et plus fragile (casse). Le grain gelé en alimentation ne semble pas poser de problème sanitaire. En revanche, le rendement et la valeur alimentaire diminueront. Attention aussi à vérifier la qualité de vos achats en matière de maïs grain ou de proposition pour l’achat de brisure.

I605VFQJ_0.pdf (636.81 Ko)
Légende
Prix par tonne de MS de maïs ensilage sur pied en euros
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Plainte contre l'association Nous voulons des coquelicots : « Quand on refuse de se défendre, on va vers une forme d’esclavage »
Il y a quelques jours, Jean-René Gouron a déposé plainte contre « Nous voulons des coquelicots ». L’agriculteur retraité de la…
Thomas Gaillard, président JA 79
Un RIP contre l’élevage

Nos parlementaires sont-ils tombés sur la tête ?
À ce jour, un Référendum d’Initiative Partagé (RIP) pour les animaux…

Dégradation du matériel agricole : «c’est écœurant»
Dans la nuit du 12 au 13 septembre, un ou plusieurs individus ont volé un télescopique et l’ont ensuite utilisé pour dégrader une…
Inondations à Niort, hiver 2020
« Le problème de l’eau n’est pas un problème agricole »
Pour que la végétation se développe, il faut de l’eau. Au lendemain d’un hiver pluvieux, un habitant des Deux-Sèvres, formé à la…
Thomas Gaillard, entre appel au calme et au combat collectif
Revendiquant un brin de naïveté politique et un côté utopiste, le président des JA élu cette année affirme toutefois avoir…
Action de chasse.
«  La discipline intéresse les jeunes »
Ce dimanche 13  septembre a lieu l’ouverture générale de la chasse. Aux alentours de 10 000 en Deux-Sèvres, le nombre de…
Publicité