Aller au contenu principal
Font Size

Activez votre compte numérique

Pour lire les articles dans leur intégralité, vous tenir informé via les newsletters et consulter la version numérique d’Agri79 dès le jeudi,

J’active mon compte numérique.

La balance connectée Bee2Beep fera-t-elle le buzz ?

En janvier 2019, on prend le pari qu’une nouvelle balance connectée pour ruche pèsera sur le marché. Bee2Beep, certifiée « origine France garantie », est fabriquée par Timber Connect, d’après le projet original d’un jeune Deux-Sévrien de 21 ans.

Le jeune deux-sévrien Jérôme Clerjeau (à droite) et son associé Frédéric Timbert ont présenté leur balance connectée pour ruche Bee2Beep, au salon des produits Made in France, à Paris, le week-end des 10 et 11 novembre 2018. Ils posent avec Nathalie Schraen-Guirma, ambassadrice du made in France sur France 3.
Le jeune deux-sévrien Jérôme Clerjeau (à droite) et son associé Frédéric Timbert ont présenté leur balance connectée pour ruche Bee2Beep, au salon des produits Made in France, à Paris, le week-end des 10 et 11 novembre 2018. Ils posent avec Nathalie Schraen-Guirma, ambassadrice du made in France sur France 3.
© Jérome Clerjeau

Bee2Beep, ce sera une balance connectée de plus pour les ruches, sur le marché, dès janvier… Mais pas n’importe laquelle ! Celle-ci est garantie 100 % « made in France ». Elle est le fruit de l’association de Jérôme Clerjeau, jeune étudiant et entrepreneur de Niort, multi-primé pour son concept qu’il avait baptisé Happy Culture, et Frédéric Timbert, poids lourd du pesage français.

La grande innovation de Bee2Beep réside dans sa plateforme en ligne sur laquelle l’apiculteur pourra, en un coup d’œil, comparer le poids de toutes ses ruches connectées, sur un même graphique, et, bien sûr, les localiser, ainsi que visualiser les cultures autour de ses ruches (grâce à un accord passé avec l’Institut national de l’information géographique et forestière). Aussi, l’apiculteur pourra savoir quel gain a été enregistré sur sa ou ses ruches connectées, sur 24 heures, et sur sept jours, en temps réel. Et la balance mesure uniquement l’activité des abeilles, elle détecte d’elle-même les charges « suspectes » - un enfumoir posé sur la ruche, par exemple.

La balance connectée Bee2Beep informe donc à distance sur le poids de la ruche équipée, la température et l’humidité extérieures, le gain de poids sur 24 heures et sur sept jours de la ruche, la charge de la pile de la balance, les prévisions météorologiques de la semaine et la localisation géographique. L’apiculteur peut poser des marqueurs sur les courbes présentées sur la plateforme en ligne, correspondant à ses interventions. Des hôtels, des blanchisseries et même des fournisseurs d’énergie s’intéressent déjà à Bee2Beep… plus précisément, au concept de balance connectée.

La balance connectée Bee2Beep

- Capacité : 200 kg

- Précision : 50 g

- Dimension : 500x450 mm

- Alimentation pile (AA)

- Autonomie d’1 an

- 4 pieds réglables

- Structure en acier

- Peinture époxy

- Plateau recouvrant en inox

- Prix : 20,84 € HT/ mois (soit 25 € TTC)

- Fabriquée en Seine-et-Marne, près de Fontainebleau.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Le département passe à l’acte 2 de son plan de relance
Après un premier plan d’aides annoncé le 21 avril dernier, le Conseil départemental en a entamé un deuxième, doté d’un budget…
Quand l’installation tient à un permis de construire
Au Gaec Lactagri, à Aiffres, la relève est presque assurée : deux porteurs de projet sont dans l’attente de la construction d’un…
Les Marchés de Producteurs de Pays maintenus 

La chambre d’agriculture a souhaité maintenir les Marchés de Producteurs de Pays de l’été pour compenser le manque à gagner…

Guillaume Largeaud, attaché au Marais... et à faire bouger les lignes
Son passage à Top Chef Les grands duels, le 10 juin, nous a laissé sur notre faim. Portrait d’un éleveur convaincu que la…
Un cheptel en légère hausse
Thierry Baudouin raccroche après quatorze ans de présidence. Catherine Gallard et Emmanuel Turpeau prennent le relais avec de…
Grossiste, éleveur, restaurateur : ils se lancent dans l’ultralocal
Fin juin, les frères Giraud, éleveurs de Limousines et Charolaises, ont vendu une nouvelle vache au grossiste bressuirais…
Publicité