Aller au contenu principal

Sécheresse
La calamité agricole demandée

Une centaine de maraîchers s’est mobilisée pour faire reconnaître les dégâts causés par les canicules de 2019.

© Remdumdum

À l’issue de plusieurs semaines d’enquête, le comité départemental Expertise, constitué des quatre syndicats agricoles, de groupes d’assurances et de la DDT, a validé mi-décembre la reconnaissance de calamité agricole pour le maraîchage deux-sévrien. « Nous avions initié la démarche dès cet été, avec Agrobio 79 et le Civam Seuil du Poitou, explique Amandine Pacault, co-porte-parole de la Confédération paysanne des Deux-Sèvres. On a relevé 25 % de pertes en moyenne sur les chiffres d’affaires annuels et, selon les légumes, les pertes varient de 30 à 80 %. Le stress hydrique subi par les cultures a engendré de multiples conséquences négatives : altise du chou, chute de fleurs de tomates et courges, non levée des semis de carottes… ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Attention au risque incendie

Depuis l’incendie d’un hangar à St Martin de Bernegoue le 10 avril, quatre nouveaux sinistres ont été enregistrés dans…

Flavien, éleveur de chèvres : « Les rencontres ont fait mûrir mon projet »
Déterminé depuis l’enfance à devenir agriculteur, Flavien Favre a bâti pas à pas son projet. Sa formation et ses expériences sur…
Les jeunes agriculteurs organisent un repas 100% local
Moteurs de la vie rurale, les Jeunes agriculteurs vont proposer aux Deux-Sévriens un repas complet, le samedi 1er mai…
Lettre d’un agriculteur à ses voisins

Je me permets de vous adresser ce courrier car (...) la période des semis des cultures approche à grand pas. J’exploite des…

Quand les haies chauffent le plancher des poules
A la faveur de l’installation d’un jeune agriculteur, en mai 2020, le Gaec Baulieu, à Echiré, a investi dans de nouveaux…
À la découverte de la petite Toscane argentonnaise
Loin de la plaine du sud, à équidistance de Bressuire et de Thouars, le village d’Argenton-les-Vallées se tient entre deux rives…
Publicité