Aller au contenu principal

Paillage
La centrale hydraulique Agility remporte trois prix d’innovation

Adaptée aux tracteurs de faible puissance, dotée d’un très grand angle de braquage, la centrale hydraulique des établissements bretons Emily a séduit les jurys de trois concours d’innovation.

Dissociée de la pailleuse, la centrale hydraulique Agility est pensée pour rentabiliser « ses petits tracteurs » et éviter l’achat d’un autre engin porteur.
© Ets Emily

Capr’I d’Or, Inel d’Or et Innov’Space, la centrale hydraulique Agility est une innovation reconnue. Commercialisée depuis le mois de septembre par les établissements Emily, cette centrale hydraulique polyvalente a été conçue à la demande des utilisateurs de pailleuses trainées Vulcano. Adaptable à d’autres machines, elle se démarque par le grand angle de braquage qu’elle permet et son utilisation avec des tracteurs de petite puissance et un faible débit d’huile. Jérémy Mauboussin, éleveur de volailles Loué à Pezé-le-Robert (Sarthe) a été l’un des premiers utilisateurs de la machine. Équipé dès le mois de mai pour tester le produit avant son lancement, il se montre satisfait de son équipement : « On est ravis, on n’a jamais eu une qualité de paillage pareil ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Lettre d’un agriculteur à ses voisins

Je me permets de vous adresser ce courrier car (...) la période des semis des cultures approche à grand pas. J’exploite des…

La maraîchine, une bière locale « du champ au verre »
Deux brasseries artisanales, ancrées dans le Marais poitevin, se sont associées pour créer une nouvelle bière marquée « Valeurs…
La mort du bovin viande

Une nouvelle Pac se profile !

Le ministère propose une remise en cause du montant de l’enveloppe dédiée à la…

Le cuir, une histoire de famille
Rebecca Larapidie a créé Abak’art, sa marque de maroquinerie, pour laquelle elle utilise exclusivement les peaux de bovins élevés…
Un concours réussi et une belle dynamique au marché ovin de Parthenay
Le concours annuel des agneaux a donné lieu à une belle présentation, de l’avis des organisateurs. Au marché au cadran, la…
La pétition reste ouverte pour complément d’enquête
Le collectif BNM a défendu devant la commission PETI un examen approfondi du dossier des réserves.
Publicité