Aller au contenu principal
Font Size

Caprins
La chute des revenus dans les élevages spécialisés se poursuit en 2012

Les quarante fermes suivies par le réseau d’élevage Poitou-Charentes, Vendée, Maine-et-Loire et Bretagne affichaient en 2011 des charges très élevées. Cette augmentation se poursuit d’ailleurs en 2012. L’autonomie est plus que jamais d’actualité.

La moitié des spécialisés touche moins de 1,5 Smic.
La moitié des spécialisés touche moins de 1,5 Smic.
© N. C.
Les techniciens des chambres d’agriculture et du contrôle laitier sur le Poitou-Charentes, la Vendée, la Bretagne et le Maine-et-Loire ont fait la synthèse des résultats technico- économiques 2011 des 40 élevages caprins suivis en réseau d’élevage. Au niveau de la structure des exploitations, l’échantillon est à 2,2 UMO dont 0,5 UMO salarié pour une SAU de 86 ha (dont 40 ha en SFP) et 295 chèvres. Ces indicateurs sont stables par rapport à 2010, sauf la SFP qui a augmenté  de 5 ha en moyenne. Le litrage reste stable aussi (- 2,98%) avec 887 litres de lait produits par chèvre. Le prix du lait payé est en moyenne de 588€ (- 17€ par rapport à 2010). La majorité des élevages enregistrent une hausse du coût alimentaire qui s’élève à 202€ par chèvre et 227€ par 1000 litres, malgré la quantité de concentrés et de déshydratés de 598 g/litre en baisse de 39 g en moyenne.
Lire la suite en page 17 d'Agri79
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Plainte contre l'association Nous voulons des coquelicots : « Quand on refuse de se défendre, on va vers une forme d’esclavage »
Il y a quelques jours, Jean-René Gouron a déposé plainte contre « Nous voulons des coquelicots ». L’agriculteur retraité de la…
Thomas Gaillard, président JA 79
Un RIP contre l’élevage

Nos parlementaires sont-ils tombés sur la tête ?
À ce jour, un Référendum d’Initiative Partagé (RIP) pour les animaux…

Dégradation du matériel agricole : «c’est écœurant»
Dans la nuit du 12 au 13 septembre, un ou plusieurs individus ont volé un télescopique et l’ont ensuite utilisé pour dégrader une…
Inondations à Niort, hiver 2020
« Le problème de l’eau n’est pas un problème agricole »
Pour que la végétation se développe, il faut de l’eau. Au lendemain d’un hiver pluvieux, un habitant des Deux-Sèvres, formé à la…
Thomas Gaillard, entre appel au calme et au combat collectif
Revendiquant un brin de naïveté politique et un côté utopiste, le président des JA élu cette année affirme toutefois avoir…
Action de chasse.
«  La discipline intéresse les jeunes »
Ce dimanche 13  septembre a lieu l’ouverture générale de la chasse. Aux alentours de 10 000 en Deux-Sèvres, le nombre de…
Publicité