Aller au contenu principal

Aviculture
La Ciab investit dans les bâtiments du futur

La Ciab a organisé une porte ouverte à Saint-Fulgent en Vendée. Un après-midi consacré aux nouvelles innovations pour économiser l’énergie, l’eau et simplifier le travail.

Autour d’Olivier Doucet et d’Emmanuel Doucet, Gérard Gaudron, Bruno Roger, élus de la Ciab, Jean-François Brosset et Patrick Pageard, respectivement technicien et directeur de NutriCiab.
Autour d’Olivier Doucet et d’Emmanuel Doucet, Gérard Gaudron, Bruno Roger, élus de la Ciab, Jean-François Brosset et Patrick Pageard, respectivement technicien et directeur de NutriCiab.
© N.C.

“Ne pas baisser les bras, même avec une conjoncture difficile et des vents contraires et investir pour le futur ”. C’est le message qu’a voulu faire passer la Ciab vendredi 6 septembre. La coopérative a invité ses adhérents à une porte ouverte à Saint-Fulgent à l’Earl Les Renaudières à quelques kilomètres du  fief de la maison Arrivé Maître Coq.
« Nous voulons donner des pistes d’améliorations techniques et dessiner le modèle d’exploitation avicole de demain  » explique Patrick Pageard, directeur général de NutriCiab.  Demain pour la coopérative interdépartementale des aviculteurs du bocage, c’est un horizon de cinq à dix ans.
« Notre objectif est de montrer que l’aviculture peut être rentable, compétitive  et que l’on peut pérenniser les élevages » relève Bruno Rager, président de la commission volailles standards de la Ciab.

Lire la suite dans Agri 79

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Benjamin, ambassadeur de la jeune agriculture
Toute cette semaine, les jeunes agriculteurs ont mis un coup de projecteur sur l’installation, en multipliant les vidéos et…
Installation agriculture Deux-Sèvres Clément Charron
Reprendre et moderniser, pour faire rempart au lait étranger
En reprenant la ferme familiale à La Chapelle-Bertrand, Clément maintient le fragile tissu des exploitations laitières deux-…
Cosset et fils : le négoce dans le sang
Implanté depuis 70 ans à Saint-Pompain, dans les Deux-Sèvres, le négoce agricole Cosset et fils démarre un projet de…
Le veau Paillard, un pari sur l’avenir à plus de 21000  euros
La campagne de vente de la station de Lanaud, en janvier, a permis à quatre éleveurs de Charente et de la Vienne de décrocher le…
L’usine de Thouars donne vie à la filière 100% bio Oleosyn
Les groupes Avril et Terrena ont investi 5,7 millions d’euros dans un outil de trituration de graines bio à Thouars. Opérationnel…
Pas de semis direct sans la philosophie qui va avec
Le semis direct, encore marginal, se répand dans les champs. Les Cuma s’équipent, un semoir made in Deux-Sèvres s’exporte dans le…
Publicité