Aller au contenu principal

La Conf' affine sa proposition d'une «sécurité sociale de l'alimentation»

© Confédération paysanne

Lors d'une réunion consacrée à la relance avec le ministre de l'Agriculture, le 11 juin, la Confédération paysanne a présenté son projet de «sécurité sociale de l'alimentation», explique son porte-parole Nicolas Girod à Agra Presse. La Conf' propose d'explorer «comment ouvrir une branche "alimentation" dans la sécurité sociale actuelle». Concrètement, chaque foyer – pas seulement les plus précaires – toucherait «150 euros par mois pour que tout le monde puisse choisir son alimentation». Le mécanisme pourrait être financé par un redéploiement du produit de la TVA. A la manière des conventions passées avec les médecins pour la branche "maladie" de la Sécu, le syndicat minoritaire propose de «monter des conventionnements avec le monde agricole, la transformation et la distribution».

Le but ? «Diriger le modèle de production et de transformation pour construire un autre modèle sur une partie de l'alimentation.» La gouvernance de ce système serait assurée par des caisses locales pour «arriver à définir démocratiquement un modèle à l'échelle d'un territoire». Dans son plan de relance présenté au ministre, la Conf' propose aussi de rendre obligatoires les PAT (projets alimentaires territoriaux). Plus largement, ce plan repose sur le triptyque «protéger, installer, socialiser».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Attention au risque incendie

Depuis l’incendie d’un hangar à St Martin de Bernegoue le 10 avril, quatre nouveaux sinistres ont été enregistrés dans…

Flavien, éleveur de chèvres : « Les rencontres ont fait mûrir mon projet »
Déterminé depuis l’enfance à devenir agriculteur, Flavien Favre a bâti pas à pas son projet. Sa formation et ses expériences sur…
Les jeunes agriculteurs organisent un repas 100% local
Moteurs de la vie rurale, les Jeunes agriculteurs vont proposer aux Deux-Sévriens un repas complet, le samedi 1er mai…
Lettre d’un agriculteur à ses voisins

Je me permets de vous adresser ce courrier car (...) la période des semis des cultures approche à grand pas. J’exploite des…

Quand les haies chauffent le plancher des poules
A la faveur de l’installation d’un jeune agriculteur, en mai 2020, le Gaec Baulieu, à Echiré, a investi dans de nouveaux…
Étang de Beaurepaire : la digue fermée à la circulation complique le quotidien
La fermeture de la route qui traverse l’étang de Beaurepaire oblige à faire un détour de 10 kilomètres. Les fonds pour mener les…
Publicité