Aller au contenu principal

La coupure buse par buse, levier économique et écologique

Avec l’avènement du GPS, la coupure automatique des tronçons de rampe de pulvérisateur par GPS a suivi la démocratisation du guidage par satellites. Cet automatisme est autant un outil de confort que de précision et d’économie.

Le pilotage de la pulvérisation par GPS est désormais disponible buse par buse. La démocratisation en cours des rampes à buses placées tous les 25 centimètres va permettre de dépasser l’actuel degré de précision, qui est de 50 cm.
Le pilotage de la pulvérisation par GPS est désormais disponible buse par buse. La démocratisation en cours des rampes à buses placées tous les 25 centimètres va permettre de dépasser l’actuel degré de précision, qui est de 50 cm.
© Amazone

D’un point de vue économique, Arvalis estime à 2,5 % l’économie de surface traitée et, par conséquent, l’utilisation de produits phytosanitaires. Le constructeur allemand Amazone annonce un chiffre pouvant atteindre 5 % selon la forme de la parcelle, la largeur de travail et le nombre de tronçons. En limitant les doublons, la culture est moins stressée (application d’herbicides sélectifs) et/ou moins surdosée, comme dans le cas d’application d’azote pouvant engendrer de la verse par la suite.
Soucieux d’accroître la précision, les constructeurs ont développé la coupure automatique buse par buse en espacement de 50 cm. Cette avancée permet une réduction drastique de la surface des doublons. Sur un tronçon de 3 mètres, cette réduction dépasse, en théorie, 83 %, quand elle frôle les 93 % en section de 6 mètres.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Christiane Lambert défend « le vrai visage de l’agriculture »
La première journée du congrès national du syndicat a commencé au Gaec du Petit Chauveux, où se sont rendus représentants et élus…
Chasseurs, Deux-Sèvres, agriculture, chasse
Le sanglier en ligne de mire
L’ouverture générale de la chasse est le 12 septembre. En Deux-Sèvres les populations de petits gibiers ont profité d’une belle…
Congrès Fnsea : « Ici, les idées justifient les moyens »

Où il y a du dynamisme, il y a des femmes et des hommes engagés. En Deux-Sèvres, individuellement dans leur ferme mais aussi…

SCEA Le Chène Blanc, Pougne-Hérisson, Deux-Sèvres, Elevage, Chèvre, Caprin, Capr'inov
Cinq fermes pour cinq thématiques
Comme à chacune des éditions, Capr'inov propose une journée d'immersion dans des fermes. Cinq visites auront lieu le 23 novembre. 
Congrès FNSEA, Organisation, Niort, Deux-Sèvres, Acclameur
La Fnsea s’implique pour que vive la ruralité
Plus de 1000 membres du réseau Fnsea sont attendus à Niort pour le congrès de l’organisation nationale. Initialement programmé en…
Claustration des volailles dans une quarantaine de communes du sud Deux-Sèvres
Après un cas dans les Ardennes, la claustration des volailles est imposée depuis vendredi 10 septembre dans les zones à risque…
Publicité