Aller au contenu principal

La dynamique élevage menacée par la révision des zones défavorisées

Vendredi 16 décembre, les associés du Gaec Le Chemin vert participeront à la manifestation co-organisée par la Fnsea 79 et JA 79. À 14 h 30, ils seront devant la sous-préfecture de Parthenay pour défendre l’élevage.

Alban et Jean-Luc Jaulin, éleveurs à Chiché, exploitent des sols sableux hydromorphes. Les affleurements rocheux y sont nombreux.
Alban et Jean-Luc Jaulin, éleveurs à Chiché, exploitent des sols sableux hydromorphes. Les affleurements rocheux y sont nombreux.
© C.P.

Les prix restent une priorité pour Alban Jaulin et Jean-Luc, son père et associé depuis onze mois. Mais quand les cours ne valorisent pas le travail, les éleveurs de vaches allaitantes veulent pouvoir compter sur les primes pour tenir. Depuis 1984, Chiché, leur commune, est classée en zone défavorisée simple. Ce statut administratif leur ouvre des droits à l’ICHN. Une aide compensatoire de handicap naturel qui, depuis l’installation d’Alban et la création du Gaec Le Chemin vert en janvier dernier, se monte à 15 000 euros par an environ.


Alors oui ! Vendredi 16 décembre, les associés participeront à la manifestation coorganisée par la Fnsea 79 et JA 79. À 14 h 30, ils seront devant la sous-préfecture de Parthenay pour dénoncer les conséquences de la révision des zones défavorisées décidée par Bruxelles. L’application des nouveaux critères biophysiques et économiques déclasse purement et simplement ce territoire d’élevage.

Plus d'infos dans le journal Agri 79 du 9 décembre 2016

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Lettre d’un agriculteur à ses voisins

Je me permets de vous adresser ce courrier car (...) la période des semis des cultures approche à grand pas. J’exploite des…

La maraîchine, une bière locale « du champ au verre »
Deux brasseries artisanales, ancrées dans le Marais poitevin, se sont associées pour créer une nouvelle bière marquée « Valeurs…
La mort du bovin viande

Une nouvelle Pac se profile !

Le ministère propose une remise en cause du montant de l’enveloppe dédiée à la…

Le cuir, une histoire de famille
Rebecca Larapidie a créé Abak’art, sa marque de maroquinerie, pour laquelle elle utilise exclusivement les peaux de bovins élevés…
Un concours réussi et une belle dynamique au marché ovin de Parthenay
Le concours annuel des agneaux a donné lieu à une belle présentation, de l’avis des organisateurs. Au marché au cadran, la…
Les jeunes agriculteurs organisent un repas 100% local
Moteurs de la vie rurale, les Jeunes agriculteurs vont proposer aux Deux-Sévriens un repas complet, le samedi 1er mai…
Publicité