Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Caprins
La famille production du Brilac fait front commun

La famille production du Brilac part à la rencontre de tous les transformateurs. Une tournée pour s’assurer que les industriels attaquent les négociations de 2013 avec les GMS avec des grilles de prix à la hausse. Cela pour espérer voir le prix du litre de lait rapidement revalorisé.

Thomas Baudry, Laurent Poupard, Fabrice Redien et François Bonnet, représentant la famille production du Brilac, ont rencontré les dirigeants de la CLS. Une première étape avant d’aller défendre les intérêts des producteurs chez Lactalis, Terra lacta, Bongrain, Eurial.
Thomas Baudry, Laurent Poupard, Fabrice Redien et François Bonnet, représentant la famille production du Brilac, ont rencontré les dirigeants de la CLS. Une première étape avant d’aller défendre les intérêts des producteurs chez Lactalis, Terra lacta, Bongrain, Eurial.
© N. C.

Ils étaient cinq vendredi dernier à rencontrer les dirigeants de la Coopérative laitière de la Sèvre. Cinq éleveurs représentant la famille production du Brilac dans toute sa diversité. Ici ce vendredi 23 novembre, mais également face aux directions de Terra Lacta, de Bongrain, d’Eurial, de Lactalis dès que possible, les syndicats de producteurs se sont mobilisés. Pour la production caprine, l’heure est grave.
« Nous sommes conscients des difficultés auxquelles font face les outils de transformation, précise le collectif avant de poursuivre que pour les producteurs, la situation n’est plus tenable. Nous voulons des perspectives. Parce que de nombreux éleveurs sont au bord de la rupture, nous avons besoin d’une augmentation du prix du litre de lait. L’objet de notre action, alors que les négociations des contrats 2013 avec les GMS sont en cours, est de nous assurer que les transformateurs attaquent le marché avec des prix de produits revalorisés. »

Lire la suite en page 5

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Le déconfinement se prépare en Deux-Sèvres
Département classé vert, les Deux-Sèvres sont très peu touchés par l’épidémie de Covid-19. La sortie du confinement se prépare…
Les bruits liés aux canons effaroucheurs d’oiseaux

L’agriculture génère des bruits, notamment pendant la saison des gros travaux, récolte, semis, et notamment lors des semis de…

Bien immatriculer les matériels de l’exploitation agricole
Les matériels qui ne sont pas soumis à l’obligation de certificat d’immatriculation (carte grise) doivent être immatriculés (à l’…
Benoit Forestier, un vétérinaire rural en constante adaptation
Benoit Forestier, vétérinaire rural depuis trente ans à Chiché, a vu son métier se transformer en même temps que la profession d’…
S’affranchir du soja importé, rêve ou réalité ?
Le contexte international de pandémie rend davantage saillante la question de l’autonomie protéique. La France peut-elle répondre…
L’agroalimentaire a mis les bouchées doubles pendant le confinement
La fermeture de la restauration hors domicile a obligé la filière à se tourner vers la grande distribution, alors que la demande…
Publicité