Aller au contenu principal

Thouet
La FDSEA et les JA disent non à la suppression des barrages

Vendredi 11 février, dernier jour de l’enquête publique sur le Thouet, la FDSEA et les JA se sont positionnés contre la suppression des barrages.

Vendredi 11 février, dernier jour de l’enquête publique sur le Thouet, qu’une délégation conduite par Patrice Coutin et Sylvie Macheteau, respectivement président et secrétaire générale de la FDSEA ainsi que William Hachon, représentant les JA,  se sont positionnés contre la suppression des barrages.La FDSEA et les JA ont alors déposé leurs remarques à la mairie de Saint-Loup-sur-Thouet et à l’intention de Bernard Berthouin, commissaire enquêteur : « En tant que représentant d’agriculteurs riverains et en tant que représentant de la profession agricole, la FDSEA dénonce la volonté du Syndicat mixte de la vallée du Thouet qui entend supprimer ou araser plusieurs barrages au nom de la continuité écologique.Supprimer les barrages ou les araser :- c’est faire fi du bon sens des générations passées qui de tout  temps ont cherché à retenir l’eau pour la faune, la flore et l’alimentation humaine ;- c’est un abus de pouvoir qui ne tient pas compte des positions unanimes des agriculteurs, des éleveurs mais également des propriétaires riverains, des pêcheurs et de toutes les personnes qui fréquentent les rivages du Thouet, qui se sont massivement opposés à ce projet ;- c’est oublier que les barrages en période d’hiver atténuent les crues et en période estivale maintiennent un débit minimum à la rivière. Les barrages sont des outils de régulation du débit ;- c’est faire abstraction de toute l’économie aux alentours du Thouet, que ce soit l’eau d’irrigation pour l’agriculture et l’élevage, l’eau pour la pêche, le tourisme, les loisirs…- c’est aller à contre sens de l’histoire, ici en supprimant les barrages, ailleurs en créant des réserves pour stocker l’eau.La FDSEA est donc opposée à ce projet de suppression ou d’arasement des barrages. Elle soutient le principe d’une concertation avec les riverains pour trouver une alternative, des aménagements tels que des pelles manœuvrables, des passes à poissons sont à préconiser ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Christiane Lambert défend « le vrai visage de l’agriculture »
La première journée du congrès national du syndicat a commencé au Gaec du Petit Chauveux, où se sont rendus représentants et élus…
Chasseurs, Deux-Sèvres, agriculture, chasse
Le sanglier en ligne de mire
L’ouverture générale de la chasse est le 12 septembre. En Deux-Sèvres les populations de petits gibiers ont profité d’une belle…
Vue d'ensemble, Festival de l'élevage, France Parthenaise, Deux-Sèvres, Nouvelle-Aquitaine, Elevage
National parthenaise : le concours de la relance
120 animaux participeront les 9 et 10 septembre au national de la race organisé au marché de Parthenay. Un événement programmé,…
Congrès Fnsea : « Ici, les idées justifient les moyens »

Où il y a du dynamisme, il y a des femmes et des hommes engagés. En Deux-Sèvres, individuellement dans leur ferme mais aussi…

Loin de la capitale, Elsa renoue avec l’histoire familiale
À 25 ans, Elsa Favriou a trouvé sa voie dans le maraîchage diversifié. Depuis plus d’un an, elle remet en culture les terres de…
SCEA Le Chène Blanc, Pougne-Hérisson, Deux-Sèvres, Elevage, Chèvre, Caprin, Capr'inov
Cinq fermes pour cinq thématiques
Comme à chacune des éditions, Capr'inov propose une journée d'immersion dans des fermes. Cinq visites auront lieu le 23 novembre. 
Publicité