Aller au contenu principal

Conversion
La ferme du lycée Jacques Bujault passe au bio

Neuf ans après la décision de passer l’ensemble des surfaces et les trois troupeaux en agriculture biologique, le lycée de Melle va aboutir d’ici un an à la conversion totale.

La conversion du troupeau de 400 chèvres, des Saanen et des Alpines, doit être lancée dans les trois à six mois.
© Léa Calleau

L’exploitation du lycée agricole de Melle se convertit peu à peu à l’agriculture biologique. Après les 165  ha de surfaces et les 180 brebis de race vendéenne en 2015, ce sont les 400 chèvres et le troupeau de 50 Parthenaises qui vont passer en élevage bio au cours de cette année.

 Nous avons acté le passage en bio en 2012, rappelle Denis Boulenger, le directeur de l’exploitation.

À ce moment-là, plusieurs contraintes ont limité la conversion : le centre de formation voulait garder un pluralisme dans les techniques d’élevage, poursuit-il. Il n’y avait pas de collecte de lait bio au sein de la CLS, la coopérative laitière avec qui nous avons noué un partenariat de longue date. Des contraintes techniques liées à la structure des bâtiments, au pâturage nous ont aussi restreints ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Le parcours hors norme de Georgina
Des terrains de handball au Gabon à l’élevage de porcs en France, Georgina Tchatchoua-Gbayuen a eu plusieurs vies. Cette femme d’…
Les curseurs techniques et humains, gages de réussite
Même si le contexte laitier est complexe, les Deux-Sèvres comptent des exploitations en bonne santé. Pour déterminer l’avenir,…
Départementales : les projets des candidats pour la ferme Deux-Sèvres
La Fnsea et les Jeunes agriculteurs des Deux-Sèvres ont convié, mercredi 9 juin, les candidats aux élections départementales pour…
Président de Capr’Inov, un exercice d’équilibriste
Avec la structuration du salon et son développement constant, le temps alloué à la préparation de Capr’Inov est important. Samuel…
La qualité de la farine donne du grain à moudre aux boulangers
Pétrir, mouler et cuire restent les gestes séculaires de la fabrication du pain, mais les ingrédients de base sont choisis selon…
Les poulaillers, une option toujours prisée
Pour sécuriser une trésorerie ou pérenniser un emploi, de nombreux exploitants montent des ateliers volailles en parallèle de…
Publicité