Aller au contenu principal

Evénement
La Ferme s’Invite fait un retour remarqué

Même si la Ferme s’invite n’a pas eu lieu en 2020, en raison de la crise sanitaire, personne n’a perdu ses bonnes habitudes. Ni les organisateurs, qui ont mis en place un salon particulièrement animé, ni les visiteurs, venus en nombre à Poitiers le week-end dernier du 13 et 14 novembre.

© FB La Ferme s'invite
Qui a dit que l’agriculture n’intéressait pas le grand public? Certainement pas les visiteurs qui ont investi le parc des expositions de Poitiers, le week-end dernier. Sur les deux jours où s’est tenue la Ferme s’invite, ce sont en effet plus de 25000 personnes qui se sont succédé.
 
Dès le samedi matin, les nombreuses poussettes d’enfants ont du mal à se frayer un chemin dans les allées, et c’est le dimanche après-midi que l’affluence a été la plus importante. Et cela malgré le contexte sanitaire et l’obligation de présenter un pass sanitaire pour accéder au site.
 
«On sent que les gens avaient envie de venir nous rencontrer, nous parler, et voir les animaux!» se réjouissait Michel Caillé dimanche soir.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

300 personnes pour le premier dîner fermier à La Crèche

La chambre d’agriculture des Deux-Sèvres a lancé…

Petit moulin cherche meunier pour se réveiller
Depuis les années 80, la famille Boiron fait tourner la minoterie éponyme, en plein cœur de La Crèche. Inscrite dans la tradition…
Nicolas Redureau, éleveur de chèvre en Deux-Sèvres prend position sur le bien-être animal
Bien-être : considérer le binôme Homme-animal
Nicolas Redureau, éleveur à Noirterre (Deux-Sèvres), a participé aux groupes de travail orchestrés par Agrial sur le bien-être…
Stockage de l'eau : les uns avancent, les autres demandent à rejouer la partie
La radicalisation des opposants aux projets de stockage de l’eau laisse peu d’espoir que naissent des compromis. Le 6 novembre, à…
Plein phare sur le robot d’alimentation au Chêne blanc
Au programme de cette première journée du salon Capr’Inov, rendez-vous à Pougne-Hérisson pour visiter la SCEA du Chêne Blanc, qui…
PaillÔtop, le matériel qui botte les éleveurs
Le Gaec du Vieux Chêne, à Luché-Thouarsais, utilise la pailleuse automatique d’ALB Innovation depuis le début de l’année. L’…
Publicité