Aller au contenu principal

La filière lapin régionale veut valoriser les nombreux atouts dont elle dispose

Confrontée à la déprise de la production, l’interprofession développe sa communication, auprès des jeunes dans les établissements scolaires, mais aussi de la restauration collective pour ne pas affaiblir le potentiel régional.

Alors que la pyramide des âges pose la question du renouvellement des générations,  la filière fait le pari du maintien du potentiel de production dans la région.
Alors que la pyramide des âges pose la question du renouvellement des générations, la filière fait le pari du maintien du potentiel de production dans la région.
© N.C.

En 2013, la consommation de lapins a baissé de 5% et les volumes produits de 1,6%. Au regard de ces tendances, un programme de soutien à la consommation est mis en place en Deux-Sèvres par le Brilap, en partenariat avec la mission nutrition santé du conseil général. Il s’adresse aux cuisiniers des restaurants collectifs afin de promouvoir cette viande dans les menus des enfants. Un document pédagogique vient d’être validé par l’interprofession. Au printemps 2015 dans 6 collèges du département, du lapin sera au menu une fois par mois. Lire la suite dans Agri 79.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Nicolas Redureau, éleveur de chèvre en Deux-Sèvres prend position sur le bien-être animal
Bien-être : considérer le binôme Homme-animal
Nicolas Redureau, éleveur à Noirterre (Deux-Sèvres), a participé aux groupes de travail orchestrés par Agrial sur le bien-être…
HVE : entre bio et conventionnel, la voie du milieu
Simple logo de plus ou réelle opportunité pour les agriculteurs, la Haute valeur environnementale (HVE) progresse dans le paysage…
La Caveb veut rester un acteur majeur de la viande rouge
Lors du point presse précédent son assemblée générale, le mercredi 30 septembre, la coopérative agricole de Châtillon-sur-Thouet…
Manifestation de Bassines non merci en opposition au projet de réserves des la Sèvre niortaise.
La transition agroécologique, l’enjeu des réserves de substitution
Partisans et opposants parlent de la nécessaire transition agro-écologique. Pour les premiers les réserves de substitutions sont…
Capr'inov, un salon à huis clos

Pas de public, pas d’exposant. C’est une édition spéciale de Capr’inov que l’équipe du salon de la chèvre est contrainte d’…

À 50 ans, la Corel affiche sa bonne santé commerciale
La coopérative d’élevage a tenu son assemblée générale le jeudi 24 septembre. Avec un nouveau directeur et un nouveau président,…
Publicité