Aller au contenu principal

La FNB réfléchit à des actions de déréférencement des produits Bigard des rayons de supermarchés

Suite à l'absence du groupe Bigard de la dernière table ronde viande bovine au ministère de l'agriculture le 27 octobre, le président de la FNB, Jean-Pierre Fleury, a annoncé que son syndicat réfléchit à des actions de déréférencement des produits Bigard des rayons des supermarchés. La FNB souhaite faire revenir Bigard à la table des négociations.
La réunion au ministère a été l'occasion pour le médiateur de dresser un bilan des engagements pris le 17 juin dernier sur les prix. «Le médiateur a été un remarquable porte-parole de Bigard. Il est allé chercher toutes les excuses de la filière pour nous dire que ça n'allait pas, rapporte Jean-Pierre. Ce que l'on sait, c'est que l'argent n'est pas dans notre poche».
Le ministre Stéphane Le Foll aurait également, comme dans la filière porcine, lancé des travaux sur une contractualisation tripartite éleveur-industrie-distribution. Il a indiqué le lendemain qu'il allait recevoir le patron du numéro un des viandes en France, le groupe Bigard, pour lui "rappeler que l'intérêt d'une grande entreprise comme Bigard ne peut pas se confondre avec l'intérêt de la filière".

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Confinement ou pâturage, concertation ou carnage ?

"À l’heure où les défenseurs du bien-être animal et les écologistes demandent l’interdiction de l’élevage en intérieur, la…

S’installer… quand on est prêt
Tondeur de moutons, Alexandre Sarrazin a hésité à s’installer pendant plusieurs années avant de franchir le pas à l’âge de 31 ans…
L’agriculture victime de pirates informatiques
La chambre d'agriculture des Deux-Sèvres victime d'une cyberattaque qui touche plus largement la région Nouvelle-Aquitaine et…
Attestation permanente exploitant agricole
La Fnsea et JA 79 ont obtenu la validation de l’attestation permanente spéciale exploitant agricole par le préfet des Deux-Sèvres…
Pâtures & Papilles veut régaler les consommateurs
Quatre élevages du secteur de Parthenay planchent sur l’élaboration d’un nouveau label basé sur un engraissement 100% herbager.…
Les exploitants agricoles, piliers des sapeurs-pompiers volontaires
Parce qu’il doit assurer l’avenir, le service départemental d’incendie et de secours (Sdis 79) est à la recherche de volontaires…
Publicité