Aller au contenu principal
Font Size

Activez votre compte numérique

Pour lire les articles dans leur intégralité, vous tenir informé via les newsletters et consulter la version numérique d’Agri79 dès le jeudi,

J’active mon compte numérique.

Syndicalisme
La Fnsea demande au ministre de gouverner plus et mieux

Au congrès de la Fnsea à Troyes, Xavier Beulin s’est posté comme le meneur d’un syndicat qui prône le redressement productif. Vêtu d’une marinière, il a insisté sur de nombreux sujets épineux : prix dans les GMS, PAC, environnement …

Les congressistes ont demandé au ministre « de travailler autrement, plus et mieux! »
Les congressistes ont demandé au ministre « de travailler autrement, plus et mieux! »
© N. C.
Personne ne le savait avant l’entrée en scène de Xavier Beulin mais la marinière Petit Bateau est fabriquée à Troyes, ville qui a accueilli le congrès de la Fnsea du 26 au 28 mars. Le président de la Fnsea  n’était pas peu fier avec son tee-shirt rayé devenu le symbole du redressement productif depuis la couverture « made in France » du Parisien Magazine représentant le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg.
Trêve de plaisanterie, à peine entré en scène, Xavier Beulin entame un discours syndical et les applaudissements retentissent. Fortifié depuis les élections chambre, le syndicat majoritaire réaffirme son positionnement de leader. « Monsieur le ministre de l’Agriculture, vous devez travailler autrement, travailler plus et mieux », interpelle le président de la Fnsea et met en garde : «  Ne vous servez pas de nous pour relayer les décisions qui ne sont pas les nôtres ».
Lire la suite en pages 4 et 5 d'Agri79.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

S’installer hors cadre familial : saisir l'opportunité
Audrey Pelletier a rejoint l’équipe du Gaec du Petit Chauveux en juin 2020, après un stage parrainage d’un an. Passionnée par l’…
Le chanvre français prépare le virage de la fleur
Dans le cadre de l'expérimentation en France du cannabis à fins thérapeutiques, l'Agence nationale du médicament (ANSM) devrait …
Et soudain, Exoudun... un village bouillonnant
Au centre d’un triangle St-Maixent-Melle-Lusignan, à équidistance de Poitiers et de Niort, se niche à flanc de colline le village…
Le boom des brasseries artisanales
Les brasseries artisanales fleurissent en France, avec 328 ouvertures de brasseries cette année. Les Deux-Sèvres sont aussi…
Coloré, l'enrubannage exprime la solidarité
On les voit se multiplier dans les champs depuis 2017. A l’initiative du fabricant de film plastique trioplast, les bottes de…
Grossiste, éleveur, restaurateur : ils se lancent dans l’ultralocal
Fin juin, les frères Giraud, éleveurs de Limousines et Charolaises, ont vendu une nouvelle vache au grossiste bressuirais…
Publicité