Aller au contenu principal

La Fnsea et les JA se mobilisent contre les « distorsions »

Au congrès de JA, à Lourdes, le 7 juin, le président Jérémy Decerle et la présidente de la Fnsea, Christiane Lambert, ont présenté au ministre de l’agriculture leurs revendications, en amont des blocages de raffineries, programmés du 10 au 13 juin.

Dès dimanche, les JA 79 se sont mobilisés contre l’importation de 300 000 tonnes d’huile de palme. Si ces volumes entraient en France, ils menaceraient 500 000 hectares de culture de colza.
Dès dimanche, les JA 79 se sont mobilisés contre l’importation de 300 000 tonnes d’huile de palme. Si ces volumes entraient en France, ils menaceraient 500 000 hectares de culture de colza.
© JA 79

En clôture du congrès de Jeunes Agriculteurs, Jérémy Decerle, président, et Christine Lambert, présidente de la Fnsea, dans une ambiance plutôt tendue, ont adressé au ministre de l’agriculture, Stéphane Travert, leurs revendications en vue des manifestations programmées du 10 au 13 juin. Bloquer treize raffineries et dépôts de carburant à travers toute la France, comme autant de « symboles des distorsions », est une promesse qui aura été tenue.
Avant de débuter son intervention, Jérémy Decerle a invité Samuel Vandaele, secrétaire général des JA, et les secrétaires généraux adjoints, à offrir au ministre des présents « symboles des distorsions de concurrence » : des cerises, une côte de bœuf, un poulet et un petit singe, écho à la déforestation engendrée par la production d’huile de palme. « Pour nous, c’est l’incompréhension totale, face au choix du gouvernement qui conduit à des distorsions de concurrence que nous ne pouvons plus accepter », a lancé Christiane Lambert, en introduction des quatre revendications des syndicats.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Les Ets Buchou négoce et Lamy Bienaimé se rapprochent encore
En intégrant la société Végalor (négoce Lamy Bienaimé), les Ets Buchou Négoce accomplissent une transmission correspondant à…
Une chargée de com’ dans un Gaec
Depuis mai 2020, Nadine Bazantay s’occupe de la communication du Gaec Villeneuve en poursuivant deux objectifs : booster la vente…
Ils font revivre la vigne dans les Deux-Sèvres
Au nord et au sud du département, des vignerons font renaître des terroirs oubliés. Benoît Blet, à Oiron, est aujourd’hui reconnu…
Moissons
Une nouvelle dimension pour Océalia
La fusion avec Natéa et le rapprochement avec Menguy’s assurent le développement des services d’Océalia. 
Réserves de substitution, Sèvres Niortaise
Les agriculteurs s'engagent collectivement à réduire de 50% les produits phytosanitaires à horizon 2025
Deux ans jour pour jour après la signature du protocole d'accord, la commission d'évaluation et de surveillance, en charge du…
Médéric Brunet passe la main à Matthieu Guiho
« On partage les mêmes valeurs », affirme Médéric Brunet en parlant de son successeur. Le conseil d’administration de la…
Publicité