Aller au contenu principal

La Fnsea et les JA se mobilisent contre les « distorsions »

Au congrès de JA, à Lourdes, le 7 juin, le président Jérémy Decerle et la présidente de la Fnsea, Christiane Lambert, ont présenté au ministre de l’agriculture leurs revendications, en amont des blocages de raffineries, programmés du 10 au 13 juin.

Dès dimanche, les JA 79 se sont mobilisés contre l’importation de 300 000 tonnes d’huile de palme. Si ces volumes entraient en France, ils menaceraient 500 000 hectares de culture de colza.
Dès dimanche, les JA 79 se sont mobilisés contre l’importation de 300 000 tonnes d’huile de palme. Si ces volumes entraient en France, ils menaceraient 500 000 hectares de culture de colza.
© JA 79

En clôture du congrès de Jeunes Agriculteurs, Jérémy Decerle, président, et Christine Lambert, présidente de la Fnsea, dans une ambiance plutôt tendue, ont adressé au ministre de l’agriculture, Stéphane Travert, leurs revendications en vue des manifestations programmées du 10 au 13 juin. Bloquer treize raffineries et dépôts de carburant à travers toute la France, comme autant de « symboles des distorsions », est une promesse qui aura été tenue.
Avant de débuter son intervention, Jérémy Decerle a invité Samuel Vandaele, secrétaire général des JA, et les secrétaires généraux adjoints, à offrir au ministre des présents « symboles des distorsions de concurrence » : des cerises, une côte de bœuf, un poulet et un petit singe, écho à la déforestation engendrée par la production d’huile de palme. « Pour nous, c’est l’incompréhension totale, face au choix du gouvernement qui conduit à des distorsions de concurrence que nous ne pouvons plus accepter », a lancé Christiane Lambert, en introduction des quatre revendications des syndicats.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

En 4L, avec l’agriculture et la mécanique pour bagages
A 18 et 19 ans, Bastien Sémillé et Thomas Rousselot s’embarquent dans l’aventure du 4L Trophy, édition 2023. Pour faire honneur à…
Les coopératives se mouillent pour maintenir l’élevage
Deux bâtiments neufs (l’un pour poules pondeuses, l’autre pour lapins) ont été inaugurés à Gascougnolles et à La Chapelle-Saint-…
Sur les marchés, la Parthenaise tente de trouver l’équilibre
Un point sur le marché de la Parthenaise a été fait à l’occasion de l’assemblée générale de France Parthenaise, vendredi 2…
Quelles règles concernant les nuisances sonores ?

Semer ou moissonner sans que personne ne le remarque est impossible ! Cependant, le bruit ne doit pas…

Le guichet pour les aides de crise ouvre le 22 juillet
Annoncée en mars, l’aide aux éleveurs ayant dégagé un revenu inférieur à 11000€ en 2020 sera mobilisable du 22 juillet au 15…
Éleveurs, ils fournissent 6,5 tonnes de viande par an aux cantines locales
Depuis 2014, treize éleveurs du bressuirais se sont structurés pour répondre aux appels d’offres de la restauration collective…
Publicité