Aller au contenu principal

La Fnsea et les JA se mobilisent contre les « distorsions »

Au congrès de JA, à Lourdes, le 7 juin, le président Jérémy Decerle et la présidente de la Fnsea, Christiane Lambert, ont présenté au ministre de l’agriculture leurs revendications, en amont des blocages de raffineries, programmés du 10 au 13 juin.

Dès dimanche, les JA 79 se sont mobilisés contre l’importation de 300 000 tonnes d’huile de palme. Si ces volumes entraient en France, ils menaceraient 500 000 hectares de culture de colza.
Dès dimanche, les JA 79 se sont mobilisés contre l’importation de 300 000 tonnes d’huile de palme. Si ces volumes entraient en France, ils menaceraient 500 000 hectares de culture de colza.
© JA 79

En clôture du congrès de Jeunes Agriculteurs, Jérémy Decerle, président, et Christine Lambert, présidente de la Fnsea, dans une ambiance plutôt tendue, ont adressé au ministre de l’agriculture, Stéphane Travert, leurs revendications en vue des manifestations programmées du 10 au 13 juin. Bloquer treize raffineries et dépôts de carburant à travers toute la France, comme autant de « symboles des distorsions », est une promesse qui aura été tenue.
Avant de débuter son intervention, Jérémy Decerle a invité Samuel Vandaele, secrétaire général des JA, et les secrétaires généraux adjoints, à offrir au ministre des présents « symboles des distorsions de concurrence » : des cerises, une côte de bœuf, un poulet et un petit singe, écho à la déforestation engendrée par la production d’huile de palme. « Pour nous, c’est l’incompréhension totale, face au choix du gouvernement qui conduit à des distorsions de concurrence que nous ne pouvons plus accepter », a lancé Christiane Lambert, en introduction des quatre revendications des syndicats.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Lettre d’un agriculteur à ses voisins

Je me permets de vous adresser ce courrier car (...) la période des semis des cultures approche à grand pas. J’exploite des…

La maraîchine, une bière locale « du champ au verre »
Deux brasseries artisanales, ancrées dans le Marais poitevin, se sont associées pour créer une nouvelle bière marquée « Valeurs…
La mort du bovin viande

Une nouvelle Pac se profile !

Le ministère propose une remise en cause du montant de l’enveloppe dédiée à la…

Le cuir, une histoire de famille
Rebecca Larapidie a créé Abak’art, sa marque de maroquinerie, pour laquelle elle utilise exclusivement les peaux de bovins élevés…
Un concours réussi et une belle dynamique au marché ovin de Parthenay
Le concours annuel des agneaux a donné lieu à une belle présentation, de l’avis des organisateurs. Au marché au cadran, la…
La pétition reste ouverte pour complément d’enquête
Le collectif BNM a défendu devant la commission PETI un examen approfondi du dossier des réserves.
Publicité