Aller au contenu principal
Font Size

Activez votre compte numérique

Pour lire les articles dans leur intégralité, vous tenir informé via les newsletters et consulter la version numérique d’Agri79 dès le jeudi,

J’active mon compte numérique.

Fête de la terre
La fréquentation récompense les JA

2 700 entrées payantes. Dimanche 10 août, en fin de journée, c’est avec le sentiment d’un événement réussi que les JA ont conclu la fête de la terre.

Plus que satisfaisant ». Mardi 12 août, David Sarraud, président des Jeunes Agriculteurs du canton de Niort nord était heureux. Trois jours avant la manifestation, les troupes se sont fortement mobilisées. Lundi 11 août, alors que sonnait l’heure moins excitante du rangement, les forces à l’action étaient toujours aussi nombreuses. Cet enthousiasme, cette envie de faire et de bien faire étaient récompensés dimanche après-midi. « Vers 15 heures, c’était la cohue », qualifie le jeune leader. En fin de journée, le bilan des entrées payantes confirmait l’affluence. « 2 700 visiteurs nous ont rejoints. C’est fantastique. Merci à toute l’équipe. » Les animations, volontairement pour tous les âges, ont séduit. « La piscine à paille a amusé les enfants tout l’après-midi. » Les animaux ont eux aussi attiré un grand nombre de personnes. « Ici, les yeux sur les bêtes, de nombreux échanges ont eu lieu avec les éleveurs », affirme David Sarraud. Impressionné par la taille, mais aussi par la diversité des races exposées, le public était prompt à la discussion. Une raison de plus pour les Jeunes Agriculteurs d’être satisfaits de leur travail. Conforter les liens existants avec « leurs voisins » et à défaut en recréer faisait partie de leurs ambitions. Objectif atteint. C.P. Retrouvez dans votre journal Agri79, les résultats du concours départemental de labours et le nom des qualifiés qui se rendront ce week-end à Neuville-du-Poitou.Le concours normand C’est à Echiré, capitale du beurre par excellence, que le départemental normand a fait la démonstration de son potentiel à l’occasion de la Fête de la terre des JA. Quantité de lait et de taux étaient au rendez-vous, les éleveurs normands voulant afficher clairement la rentabilité laitière de leurs animaux avec des vaches faciles à vivre. Prix spéciaux : Meilleure mamelle jeune : Voile Nephelion Loik, GAEC Breillat à Coulon ; Meilleure mamelle adulte : Volga Manizales Hollydays, GAEC Ridel Secondigné-sur-Belle ; Prix d’élevage : GAEC Breillat à Coulon ; Prix d’honneur jeune vache en lait : Aroxie Manizales Hollydays, GAEC Guérineau Nivelle à Brieul-sur-Chizé ; Prix d’honneur vache adulte tarie : Virlia Leogran, GAEC Mélaiserie à Échiré. Meilleure laitière, prix d’honneur vache adulte en lait et championne : Saline Poltron Djarir, GAEC Ridel de Secondigné-sur-Belle (en photo). D’un gabarit impressionnant avec une mamelle irréprochable, cette vache cumul en 4 lactations 41 128 kg de lait standard pour une durée moyenne de 329 jours. 3e lactation 305 j., elle a produit 9 688 kg, 46 et 35,5 soit 11 058 kg standard. Elle pourrait bien battre son record car actuellement elle cumule 8 200 kg brut en 240 jours de sa 5e lactation. Merci aux JA du canton de Niort d’avoir permis la réalisation de ce concours et particulièrement aux éleveurs de normandes bien représentés dans ce secteur qui ont œuvré à la réussite de cette manifestation. Michel Lestable
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Le département passe à l’acte 2 de son plan de relance
Après un premier plan d’aides annoncé le 21 avril dernier, le Conseil départemental en a entamé un deuxième, doté d’un budget…
Quand l’installation tient à un permis de construire
Au Gaec Lactagri, à Aiffres, la relève est presque assurée : deux porteurs de projet sont dans l’attente de la construction d’un…
Les Marchés de Producteurs de Pays maintenus 

La chambre d’agriculture a souhaité maintenir les Marchés de Producteurs de Pays de l’été pour compenser le manque à gagner…

Guillaume Largeaud, attaché au Marais... et à faire bouger les lignes
Son passage à Top Chef Les grands duels, le 10 juin, nous a laissé sur notre faim. Portrait d’un éleveur convaincu que la…
Un cheptel en légère hausse
Thierry Baudouin raccroche après quatorze ans de présidence. Catherine Gallard et Emmanuel Turpeau prennent le relais avec de…
Entre deux pluies, les moissons profitent de l’éclaircie
Orge, colza, pois et, ici et là, blés dur et tendre : les battages se sont intensifiés dans la moitié sud du département. Qu’elle…
Publicité