Aller au contenu principal

La grande distribution prête à revaloriser le prix du lait

À la suite de la mobilisation du 13 juin, dans les laiteries, plusieurs enseignes de distribution se sont engagées à revaloriser le prix du lait comme le demandent les éleveurs.

© N.C.

La coopération, première cible de la manifestation du 13 juin, dans l’Ouest, a accepté le 14 juin de revaloriser le prix du lait au troisième trimestre 2017 en répercutant les hausses de tarif consenties par les distributeurs. À la suite de cette mobilisation, la FNPL a reçu le 16 juin les enseignes de la grande distribution (Fédération du commerce et de la distribution, Leclerc et Intermarché). « Après deux heures de discussions, force est de constater que la grande distribution a été constructive quant à la nécessité d’agir pour que les producteurs de lait voient enfin le bout du tunnel », a fait savoir la FNPL à l’issue de la rencontre.


Plusieurs leviers ont été identifiés pour cela. « la FNPL a demandé à ce que conformément à la loi Sapin 2, toutes les enseignes intègrent un prix du lait de référence dans leurs contrats à marque distributeur en tenant compte d’indices publics de coût de production et d’indices de valorisation des marchés laitiers », une disposition opérationnelle qu’applique déjà Système U. De plus, l’organisation a demandé que « les niveaux des tarifs négociés entre la distribution et les transformateurs soient revus à la hausse pour conserver leur niveau atteint par la charte de valeur fin 2015 ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Lettre d’un agriculteur à ses voisins

Je me permets de vous adresser ce courrier car (...) la période des semis des cultures approche à grand pas. J’exploite des…

La maraîchine, une bière locale « du champ au verre »
Deux brasseries artisanales, ancrées dans le Marais poitevin, se sont associées pour créer une nouvelle bière marquée « Valeurs…
La mort du bovin viande

Une nouvelle Pac se profile !

Le ministère propose une remise en cause du montant de l’enveloppe dédiée à la…

Le cuir, une histoire de famille
Rebecca Larapidie a créé Abak’art, sa marque de maroquinerie, pour laquelle elle utilise exclusivement les peaux de bovins élevés…
Un concours réussi et une belle dynamique au marché ovin de Parthenay
Le concours annuel des agneaux a donné lieu à une belle présentation, de l’avis des organisateurs. Au marché au cadran, la…
Les jeunes agriculteurs organisent un repas 100% local
Moteurs de la vie rurale, les Jeunes agriculteurs vont proposer aux Deux-Sévriens un repas complet, le samedi 1er mai…
Publicité