Aller au contenu principal

La grande distribution prête à revaloriser le prix du lait

À la suite de la mobilisation du 13 juin, dans les laiteries, plusieurs enseignes de distribution se sont engagées à revaloriser le prix du lait comme le demandent les éleveurs.

© N.C.

La coopération, première cible de la manifestation du 13 juin, dans l’Ouest, a accepté le 14 juin de revaloriser le prix du lait au troisième trimestre 2017 en répercutant les hausses de tarif consenties par les distributeurs. À la suite de cette mobilisation, la FNPL a reçu le 16 juin les enseignes de la grande distribution (Fédération du commerce et de la distribution, Leclerc et Intermarché). « Après deux heures de discussions, force est de constater que la grande distribution a été constructive quant à la nécessité d’agir pour que les producteurs de lait voient enfin le bout du tunnel », a fait savoir la FNPL à l’issue de la rencontre.


Plusieurs leviers ont été identifiés pour cela. « la FNPL a demandé à ce que conformément à la loi Sapin 2, toutes les enseignes intègrent un prix du lait de référence dans leurs contrats à marque distributeur en tenant compte d’indices publics de coût de production et d’indices de valorisation des marchés laitiers », une disposition opérationnelle qu’applique déjà Système U. De plus, l’organisation a demandé que « les niveaux des tarifs négociés entre la distribution et les transformateurs soient revus à la hausse pour conserver leur niveau atteint par la charte de valeur fin 2015 ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Ils font revivre la vigne dans les Deux-Sèvres
Au nord et au sud du département, des vignerons font renaître des terroirs oubliés. Benoît Blet, à Oiron, est aujourd’hui reconnu…
Les Ets Buchou négoce et Lamy Bienaimé se rapprochent encore
En intégrant la société Végalor (négoce Lamy Bienaimé), les Ets Buchou Négoce accomplissent une transmission correspondant à…
Les JA mettent en scène la comédie amère des prix agricoles
Répondant à un appel national à manifester, les JA et la Fnsea 79 ont organisé une remise des prix décalée à l’intention des GMS…
Une chargée de com’ dans un Gaec
Depuis mai 2020, Nadine Bazantay s’occupe de la communication du Gaec Villeneuve en poursuivant deux objectifs : booster la vente…
Moissons
Une nouvelle dimension pour Océalia
La fusion avec Natéa et le rapprochement avec Menguy’s assurent le développement des services d’Océalia. 
Couvre-feu avancé : " une mesure qui a du sens " pour le préfet
Lors de la désormais traditionnelle conférence de presse préfectorale sur l'épidémie en cours, le préfet a décliné en local les…
Publicité