Aller au contenu principal

Biodiversité
La lentille lorraine en circuit court a tout bon

Lentilles vertes
© Photo d'archive (Biograins)

À l’occasion d’un webinaire organisé le 12 novembre, les chambres d’agriculture ont présenté un projet mené en Lorraine depuis 2017 avec l’Agence de l’eau Rhin-Meuse, visant à encourager la plantation de lentilles sur les captages dégradés, et à créer une filière locale à destination des écoles.

L’opération est menée avec deux agriculteurs dans chacun des quatre départements de l’ancienne région, soit huit producteurs au total, cultivant chacun 2 ha. «La principale difficulté, c’est de sécuriser les ventes», explique Nicole Le Brun, chargée de mission RHD à la chambre de Moselle. Car si les agriculteurs ont su rapidement adopter cette culture dans leurs champs, les lentilles produites localement s’avèrent trois fois plus chères que celles d’origine canadiennes achetées par les collectivités.

Autre défi surmonté par le projet: la création d’une filière longue. «On est allés chercher des transports, des usines de tri, et on a dû gérer les problématiques techniques avec les cuisines centrales, comme la cuisson», raconte Nicole Lebrun. «Des protéines végétales dans l’assiette, une légumineuse dans les champs, des circuits courts et une identification territoriale, c’est vraiment un bon cheminement», a salué Bernard Cressens, président du comité français de l’IUCN.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Coralie a trouvé son bonheur au volant des tracteurs
Pas faite pour l’école, puis rêvant de devenir soigneur animalier, Coralie Babeau a finalement trouvé sa vocation en tant que…
De Soudan à Cournon, une vie dédiée à l’amour des Parthenaises
Les époux deux-sévriens Christine et Didier Proust reçoivent ce 8 octobre les Sabots d’or au Sommet de l’élevage de Cournon d’…
Alexandre Jorigné : " Je retrouve le métier d’éleveur en travaillant comme ça "
Membre des JA 79 et Nouvelle-Aquitaine, Alexandre Jorigné a rejoint l’équipe de Capr’Inov en 2020. Chargé du Capr’I Cup, il s’est…
« Ça suffit » !
Un collectif représentant la profession agricole réagit aux exactions réalisées par les opposants aux réserves de susbtituion de …
Ce qui va changer avec Egalim 2
Round final pour la loi Egalim 2. Les parlementaires sont tombés d’accord sur un texte qui entrera en application pour les…
De nouvelles formations à venir aux Sicaudières
À l’occasion de la rentrée du centre de formation des adultes au campus des Sicaudières a été annoncée l’ouverture de deux cursus…
Publicité