Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Activez votre compte numérique

Pour lire les articles dans leur intégralité, vous tenir informé via les newsletters et consulter la version numérique d’Agri79 dès le jeudi,

J’active mon compte numérique.

La lutte chimique contre le campagnol à nouveau autorisée

Interdite depuis 2009, la lutte contre le campagnol des champs est de nouveau autorisée mais de façon réglementée.

Les agriculteurs devront suivre une formation sur les mesures de surveillance et de prévention.
Les agriculteurs devront suivre une formation sur les mesures de surveillance et de prévention.
© N.C.

C’est dans le cadre de l’arrêté interministériel du 14 mai 2014 que la fédération régionale des groupements de défense contre les organismes nuisibles (Fredon) a présenté le plan d’action régional (PAR) campagnol au conseil régional d'orientation de la politique sanitaire animale et végétale. Ce PAR définit les conditions pour lesquelles le recours à la lutte chimique est possible. Ainsi, chaque agriculteur devra au préalable adhérer à la Fredon, l’organisme à vocation sanitaire du végétal. Il devra ensuite suivre une formation au cours de laquelle des mesures de surveillance, de prévention et de lutte seront expliquées. En effet, l’objectif est de mettre en place des luttes suffisamment précoces pour écarter les risques d’effets non intentionnels pour la faune dû à la lutte chimique. Pour cela, l’agriculteur devra apprendre une méthode d’observation d’indices de présence. Il devra également, par ses pratiques agricoles, gêner l’installation des campagnols et, par sa gestion paysagère, favoriser la prédation naturelle. Le recours à la lutte chimique par l’emploi d’appât à base de bromadiolone sera possible mais de façon très encadrée : densité de campagnols favorable, achat d’appât auprès de la Fredon, application par canne doseuse, déclaration de traitement… De plus, pour les parcelles situées dans des zones sensibles, un contrat de lutte passé avec la Fredon sera nécessaire. Ce contrat définit un plan d’action sur cinq ans. La distribution des appâts sera assurée par les Fdgdons. Pour rappel, l’emploi de biocides à usage non agricole est interdit. Les produits sont uniquement destinés à des traitements des bâtiments d’exploitation.

Formations

Deux formations campagnols vont être organisées le vendredi 5 février et le jeudi 11 février 2016.
Renseignements et inscriptions auprès de la Fredon Pc au 05 49 62 09 64 ou par mail, accueil@fredonpc.fr.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Un magasin à la ferme pour faire Coop chez vous
Les 12 et 13 juin, Mickaël et Pascale Boudier vont inaugurer La Gâtinelle, leur magasin à la ferme, à Gourgé. Fruit d’un…
Un entrepreneur français lance une «agence internationale de notation des sols»

L'entrepreneur Quentin Sannié, co-fondateur de Devialet (start-up hi-fi) a annoncé, dans un communiqué le 5 juin, le lancement…

Le département passe à l’acte 2 de son plan de relance
Après un premier plan d’aides annoncé le 21 avril dernier, le Conseil départemental en a entamé un deuxième, doté d’un budget…
Grégory Nivelle, nouveau président de la Fnsea 79 : « Les agriculteurs n’imposent pas un modèle, ils répondent à des attentes »
Mardi 9 juin, la nouvelle équipe de la FNSEA 79 a élu Grégory Nivelle président. L’éleveur laitier du sud Deux-Sèvres succède à l…
Quand l’installation tient à un permis de construire
Au Gaec Lactagri, à Aiffres, la relève est presque assurée : deux porteurs de projet sont dans l’attente de la construction d’un…
Guillaume Largeaud, attaché au Marais... et à faire bouger les lignes
Son passage à Top Chef Les grands duels, le 10 juin, nous a laissé sur notre faim. Portrait d’un éleveur convaincu que la…
Publicité