Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

La lutte croisée permet de contenir le parasite mauve

La conjugaison des luttes variétale, chimique et agronomique ouvre de nouveaux espoirs aux producteurs de colza.

La variété Es Angel présente un bon comportement. Elle subit moins les attaques de l’orobanche.
La variété Es Angel présente un bon comportement. Elle subit moins les attaques de l’orobanche.
© C.P.

À Sainte-Ouenne, chez Frédéric Naudon, au cœur de 6,5 ha d’une terre au profil argilo-calcaire, le développement de l’orobanche est à l’image de la tendance de l’année : contenu. « Les températures, plutôt en deçà des moyennes à l’automne et au printemps, ont inhibé le développement de cette plante parasite du colza. C’est vrai ici, mais également ailleurs », certifie Christophe Jestin, spécialiste de l’orobanche à Terres Inovia. Pour autant, les essais présentés jeudi 8 juin par l’institut dévoilent des situations contrastées.

Moins affectées que certaines années, les zones témoins le sont malgré tout alors que celles dont les modalités comptent des éléments de luttes variétale ou chimique affichent de belles ambitions. « Si nous n’étions pas dans le cadre d’une expérimentation, je ne mettrais plus de colza sur cette partie de mon exploitation. Mon sol est infesté. Le stock grainier nous enlevait tout espoir jusqu’à présent », partage Frédéric.


Depuis trois ans, l’exploitant veut croire en de nouvelles perspectives. La variété Es Angel présente un bon comportement. « Cette année, elle a été mise en terre sur 40 ha. L’orobanche ne semble pas prendre le dessus », observe-t-il.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Le déconfinement se prépare en Deux-Sèvres
Département classé vert, les Deux-Sèvres sont très peu touchés par l’épidémie de Covid-19. La sortie du confinement se prépare…
Les bruits liés aux canons effaroucheurs d’oiseaux

L’agriculture génère des bruits, notamment pendant la saison des gros travaux, récolte, semis, et notamment lors des semis de…

Bien immatriculer les matériels de l’exploitation agricole
Les matériels qui ne sont pas soumis à l’obligation de certificat d’immatriculation (carte grise) doivent être immatriculés (à l’…
Benoit Forestier, un vétérinaire rural en constante adaptation
Benoit Forestier, vétérinaire rural depuis trente ans à Chiché, a vu son métier se transformer en même temps que la profession d’…
S’affranchir du soja importé, rêve ou réalité ?
Le contexte international de pandémie rend davantage saillante la question de l’autonomie protéique. La France peut-elle répondre…
L’agroalimentaire a mis les bouchées doubles pendant le confinement
La fermeture de la restauration hors domicile a obligé la filière à se tourner vers la grande distribution, alors que la demande…
Publicité