Aller au contenu principal

Top Chef
La maraîchine marquée "Valeurs Parc naturel régional" cuisinée par les chefs

La viande maraîchine marquée "Valeurs Parc naturel régional" et le Parc du Marais poitevin seront à l'honneur sur M6, mercredi 10 juin, dans "Top chef : les grands duels".

Dans "Top chef : les grands duels", les anciens candidats de l’émission devenus chefs cuisiniers ont pour mission de cuisiner un produit issu du terroir des Parcs naturels régionaux sous les yeux de leur producteur, Guillaume Largeau.
© Idele

La viande maraîchine marquée "Valeurs Parc naturel régional" du Marais poitevin a été sélectionnée par M6 pour l'émission "Top chef : les grands duels", à l'écran mercredi 10 juin prochain à 22h30. La mission des chefs cuisiniers : sublimer ce produit local sous les yeux de son producteur, Guillaume Largeau, éleveur à Coulon, en Deux-Sèvres.

La viande maraîchine, digne ambassadrice du Parc naturel régional du Marais poitevin.

La viande maraîchine "Valeurs Parc naturel régional" a été sélectionnée par M6 pour représenter les produits locaux "Valeurs Parc" des 54 Parcs naturels régionaux cuisinés dans la nouvelle émission "Top chef : les grands duels".

Lien produit, producteur et cuisinier

Une émission à découvrir le mercredi en deuxième partie de soirée, et sur 6play.fr dès le lendemain de chaque diffusion.

Dans "Top chef : les grands duels", les anciens candidats de l’émission devenus chefs cuisiniers ont pour mission de cuisiner un produit issu du terroir des Parcs naturels régionaux sous les yeux de leur producteur.

La chaine de télévision M6 a fait appel à la Fédération des Parcs et sa marque collective "Valeurs Parc", afin de mettre en lumière des produits du terroir cultivés et produits dans le respect des valeurs du développement durable. À l’heure où le consommateur s’interroge sur son alimentation, l’origine des géographique des produits et leur mode de production, cette nouvelle émission met en lien produit, producteur et cuisinier pour faire découvrir aux téléspectateurs de nouvelles façons de se nourrir tout en se faisant plaisir.

Pour une économie locale vertueuse

Guillaume Largeau, fait partie des 46 éleveurs bovins du Marais poitevin, engagés dans le respect de l’environnement, passionnés du Marais poitevin, dont la viande est marquée "Valeurs Parc".

Élevage et biodiversité

Parce que l’élevage est une activité essentielle à la biodiversité du Marais poitevin, le Parc a choisi de soutenir les éleveurs passionnés qui élèvent leurs animaux en les mettant au pré plus de six mois par an et les nourrissent avec l’herbe du Marais poitevin. Les 36 500 hectares de prairies naturelles du Marais poitevin accueillent une grande variété de plantes et plusieurs dizaines de milliers d’oiseaux migrateurs chaque année.

Avec la marque "Valeurs Parc", le Parc naturel régional du Marais poitevin soutient le développement de la filière bovine sur son territoire et la conservation la vache maraîchine, race identitaire qui joue un rôle crucial dans le maintien des paysages du marais.

La marque « Valeurs Parc » au service des acteurs locaux

Le Parc propose l’attribution de cette marque pour tous les produits, savoir-faire et services des professionnels du territoire qui s’engagent pour la protection de l’environnement, le bien-être des habitants et des salariés et l’économie locale. C’est une démarche basée sur le volontariat des professionnels qui peuvent prendre contact avec le Parc pour en bénéficier.

D’autres produits et services sont déjà marqués comme le miel, le savon à l’eau de peuplier, des gîtes et chambres d’hôtes, et des artisans d’art.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Christiane Lambert défend « le vrai visage de l’agriculture »
La première journée du congrès national du syndicat a commencé au Gaec du Petit Chauveux, où se sont rendus représentants et élus…
Chasseurs, Deux-Sèvres, agriculture, chasse
Le sanglier en ligne de mire
L’ouverture générale de la chasse est le 12 septembre. En Deux-Sèvres les populations de petits gibiers ont profité d’une belle…
Congrès Fnsea : « Ici, les idées justifient les moyens »

Où il y a du dynamisme, il y a des femmes et des hommes engagés. En Deux-Sèvres, individuellement dans leur ferme mais aussi…

SCEA Le Chène Blanc, Pougne-Hérisson, Deux-Sèvres, Elevage, Chèvre, Caprin, Capr'inov
Cinq fermes pour cinq thématiques
Comme à chacune des éditions, Capr'inov propose une journée d'immersion dans des fermes. Cinq visites auront lieu le 23 novembre. 
Congrès FNSEA, Organisation, Niort, Deux-Sèvres, Acclameur
La Fnsea s’implique pour que vive la ruralité
Plus de 1000 membres du réseau Fnsea sont attendus à Niort pour le congrès de l’organisation nationale. Initialement programmé en…
Claustration des volailles dans une quarantaine de communes du sud Deux-Sèvres
Après un cas dans les Ardennes, la claustration des volailles est imposée depuis vendredi 10 septembre dans les zones à risque…
Publicité