Aller au contenu principal

La méthode 5S améliore la sécurité au travail

Dans la Sarthe, la ferme expérimentale de Sourches a déployé la méthode d’organisation des 5S : trier, situer chaque chose, nettoyer, standardiser et suivre. Une façon de prévenir les accidents et de gagner en efficacité.

© DR

À l’entrée de la station d’innovation et de recherche de Sourches, à Saint-Symphorien (72), un panneau donne le ton : « Tous ensemble, nous avons travaillé 210 jours sans accident avec arrêt ». Pour le site où sont testés les aliments de la marque Sanders, Techna et CCPA, et qui emploie 55 salariés, la sécurité est une priorité. Pour améliorer les conditions de travail sur l’exploitation qui regroupe 200 ha de SAU et cinq ateliers d’élevage - 220 truies naisseur-engraisseur, 7 000 volailles de chair, 1 200 poules pondeuses, 160 lapines naisseur-engraisseur et 100 vaches laitières -, une méthode d’organisation japonaise dite « des 5S », est déployée depuis trois ans. Le but : prévenir les accidents et gagner en efficacité.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Ils font revivre la vigne dans les Deux-Sèvres
Au nord et au sud du département, des vignerons font renaître des terroirs oubliés. Benoît Blet, à Oiron, est aujourd’hui reconnu…
Les Ets Buchou négoce et Lamy Bienaimé se rapprochent encore
En intégrant la société Végalor (négoce Lamy Bienaimé), les Ets Buchou Négoce accomplissent une transmission correspondant à…
Une chargée de com’ dans un Gaec
Depuis mai 2020, Nadine Bazantay s’occupe de la communication du Gaec Villeneuve en poursuivant deux objectifs : booster la vente…
Moissons
Une nouvelle dimension pour Océalia
La fusion avec Natéa et le rapprochement avec Menguy’s assurent le développement des services d’Océalia. 
Réserves de substitution, Sèvres Niortaise
Les agriculteurs s'engagent collectivement à réduire de 50% les produits phytosanitaires à horizon 2025
Deux ans jour pour jour après la signature du protocole d'accord, la commission d'évaluation et de surveillance, en charge du…
Les vœux de l’année : une Pac supportable, des Egalim appliqués
Depuis leur début de mandat (en mars pour Thomas Gaillard, en juin pour Grégory Nivelle), les présidents de JA 79 et Fnsea 79 n’…
Publicité